FermerLoadingEnvoyer cet article à un ami
Votre message a bien été transmis.
Jetset Magazine vous remercie de votre fidélité.
Problème lors de l'envoi
Nous nous excusons, réessayez plus tard.

4è édition du Cinéma au Musée à Sousse

Evénements | Publié le 10.09.2018

Redécouvertes et images retrouvées


Les projecteurs seront braqués du 13 au 16 septembre 2018 sur la ville de Sousse à l’occasion de la tenue de la 4è édition de la manifestation cinématographique : « Cinéma au Musée » qui sera marquée principalement par la projection de films ayant reçu une Palme d’Or ou un Oscar.

Destiné à la promotion du patrimoine cinématographique, « Cinéma au Musée » est organisé par l’Association culturelle Afrique Méditerranée, en partenariat avec le CNCI et l’Institut culturel italien de Tunis. Cette année, c’est le long-métrage de fiction : « Yol » du turc Yilmaz Güney, coproduit avec la Suisse et en version restaurée et intégrale en présence de son producteur Donat Keusch, qui fera l’ouverture de cette manifestation le 13 septembre à 21 heures à l’esplanade du Musée archéologique de Sousse. Ce film avait reçu la Palme d’Or au festival de Cannes en 1982. Et précédant la projection de ce film, des fragments d’un autre film perdu et intitulé : « Et pourtant » réalisé en 1968 par Si Hedhili Chaouech avec Alain Midy. La Cinémathèque de Milan a restauré les restes des images retrouvés de ce film tourné dans les rues de Sousse.

Le 14 septembre, un hommage sera rendu, en première partie, au cinéaste tunisien Hédi Ben Khélifa avec la projection des courts-métrages : « Appel ou la distribution du pain » qu’il a réalisé en 1957 avec Cécile Decugis et « Paris, Mai 68 » de Hédi Ben Khélifa et Charles Matton. En seconde partie, c’est « Hyènes » réalisé en 1992 par le sénégalais Djibril Diop Mambety qui sera projeté, également en version restaurée. Quant au 15 septembre, c’est un Ciné-concert qui marquera la soirée. Y seront projetés : « Charlot dentiste » (1917) et « L’enfant terrible » (1914) de Guillaume et Ferdinand avec une performance musicale au piano de Mohamed Rouatbi. Ils seront suivis par la projection du chef-d’œuvre : « Le voleur de bicyclette » de Vittorio De Sicca, Oscar du meilleur film étranger, en 1949.

Enfin, le 16 septembre, la soirée débutera ave des images retrouvées, celles du film : « Les enfants retrouvés » du journaliste et critique belge Dimitri Balachoff. Un court-métrage qu’il a tourné à Sousse en 1968. Puis une version restaurée d’ « Al Massir » (Le Destin) (1997) de Youssef Chahine. Les cinéphiles tunisiens seront donc gâtés avec des projections en plein air et en nocturne dans le cadre de cette nouvelle édition du « Cinéma au Musée » ou des pièces de musée, des œuvres éternelles du 7è art seront visibles in situ.





B.L.

photo soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soiree
Jetset Mag
Party pics
Où sortir
Agenda Culturel
Beauté et mode
People
The Place To Be
City guide
Auto