FermerLoadingEnvoyer cet article à un ami
Votre message a bien été transmis.
Jetset Magazine vous remercie de votre fidélité.
Problème lors de l'envoi
Nous nous excusons, réessayez plus tard.

Exposition de Walid LEMKECHER à l’Hôtel National des Invalides

Arts et culture | Publié le 21.05.2018

Walid LEMKECHER Artiste plasticien Franco-Tunisien expose à l’Hôtel National des Invalides du 17 au 20 mai 2018. Une exposition organisée par le Gouverneur militaire de Paris au profit des blessés en opération et des familles des soldats morts au combat.

Il nous parle de son exposition, de son travail et de sa passion pour son travail à travers cet évènement qui le rend si fier.

« Je suis honoré dans le cadre de cette nouvelle édition, d’exposer mes œuvres dans les prestigieux Salons du gouverneur militaire de Paris à l’Hôtel National des Invalides et contribuer par un don en pourcentage sur mes ventes à l'association ADO POUR LE DÉVELOPPEMENT DES OEUVRES D'ENTRAIDE DANS L'ARMÉE dont le but est d'apporter un soutien aux blessés en opération et des familles des soldats morts au combat. »
« Dans cette exposition au sein de l'Hôtel National des Invalides, je porte un symbole fort, un double drapeau, deux pays France/Tunisie qui se réunissent symboliquement à cette occasion. C’est aussi une double culture qui apporte pour moi une richesse dans mon parcours artistique et personnel.



« Dans le cadre de cette exposition, les quelques Artistes retenus sont triés sur le volet et font l'objet d'une sélection pointue. C'est un privilège. J’ai eu l’opportunité d’exposer en 2017 et puis cette belle expérience artistique est réitérée pour cette année 2018. »



« Deux de mes œuvres exposées : Rubis sur un lit d’émeraude (peinture) et Bayadère l’Apothéose (dessins) sont mis à l’honneur sur le grand miroir à la grande salle de BAL, c’est tout un symbole pour moi puisque la danse et le spectacle constituent ma source d’inspiration, un point de départ dans la création de chacune de mes œuvres sur lesquels se tissent d’autres filaments ».



« La sélection se fait suite à l’envoi d'un dossier artistique complet à La Capitaine rattaché au Cabinet du Gouverneur de Paris ; pour ma j’ai rejoint le dictionnaire des Artistes côtés du XVe siècle à nos jours - Guid'Arts et les Artistes Côtés par les experts, commissaires-priseurs de l’Hôtel des ventes de Lausanne et j’ai reçu en 2017 la distinction de la médaille d’étain de l’Académie Arts-Sciences-Lettres. J’ai présenté également une sélection représentative de mes œuvres, ma démarche artistique, biographie et les publications presses et interviews à mon actif suite aux différentes expositions et événements tel que le Salon des beaux-arts au Carrousel du Louvre en déc. 2017 et le Salon des Artistes Français en Fév. 2018 au Grand Palais des Champs Elysées. Tous ses éléments font l’objet d’un examen devant la commission de sélection. »

« Concernant les lieux ; Ils sont tout simplement somptueux tant au architectural que décoratif qui donnent la magie à ses lieux. Etre exposant dans ses lieux magnifiques est à la fois un privilège et un honneur raison pour laquelle je remercie le gouverneur militaire et son Epouse. L’équipe du GMP et le service de communication est un exemple de cordialité, de sympathie et de bienveillance avec les Artistes. Je dois dire que c’est la perfection en matière d’organisation et relation humaine. »

Le vernissage, s’ouvre avec un cocktail fin gourmet et sonne le début de la découverte des œuvres pour les visiteurs le tout dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Un vernissage avec des invités de marques je compte parmi les miens Monsieur Bernard Boucher premier danseur à l ‘Opéra de Paris et professeur à l’école de danse et son épouse Françoise Boucher. Il fut mon professeur de danse classique durant une quinzaine d’années à son académie rue Poncelet dans le 17ème arrondissement.

Cette belle aventure artistique se poursuit jusqu’au 20 mi 2018 et mes projets artistiques se poursuivent dans un parcours que je construis par la force de détermination et d’exigence de moi-même, de ce que je rêve et pour lequel j’œuvre chaque jour pour donner à mon Art la couleur, la tonalité et la trajectoire qui me correspond . »

photo soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soiree
Jetset Mag
Party pics
Où sortir
Beauté et mode
Agenda Culturel
The Place To Be
People
City guide
Auto