FermerLoadingEnvoyer cet article à un ami
Votre message a bien été transmis.
Jetset Magazine vous remercie de votre fidélité.
Problème lors de l'envoi
Nous nous excusons, réessayez plus tard.

Saad Lamjarred encore accusé de viol alors qu'il est sous bracelet électronique

Publié le 27.08.2018

Saad Lamjarred encore accusé de viol alors qu'il est sous bracelet électronique

Jusqu'où cela va-t-il aller ? Accusé de viol à plusieurs reprises, en France et au Maroc - les poursuites aux Etats-Unis ont été abandonnées -le chanteur marocain Saad Lamjarred est de nouveau visé par la plainte d'une femme l'accusant de faits similaires. L'artiste, sous bracelet électronique à cause d'une affaire en cours, est en garde à vue.

Le chanteur marocain Saad Lamjarred, âgé de 33 ans et star dans son pays, est de nouveau soupçonné de viol, relate l'AFP. Il a été placé en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie de Saint-Tropez (Var) dimanche 26 août 2018 au matin, selon le parquet de Draguignan.

L'artiste a donc été arrêté à la suite de la plainte d'une femme pour "des faits caractérisés de viol" et une enquête en flagrance a été diligentée. La plaignante aurait été agressée sexuellement dans un établissement de Saint-Tropez dans la nuit de samedi à dimanche, a indiqué le parquet. Saad Lamjarred a été placé en garde à vue pour une durée de 24 heures dans les locaux de la brigade de recherches de Gassin-Saint-Tropez et peut éventuellement voir sa garde à vue être reprolongée de 24 heures.

Cette affaire vient porter un coup dur au chanteur, mis en examen à Paris depuis le mois d'octobre 2016 pour "viol aggravé" et "violences volontaires aggravées" contre la plaignante Laura Prioul. Saad Lamjarred, défendu par le très médiatique Éric Dupond-Moretti ainsi que Jean-Marc Fedida – les frais d'avocats seraient payés par le roi du Maroc – avait passé plusieurs mois en détention provisoire avant que la cour d'appel de Paris le remette en liberté en avril 2017 mais sous la condition du port d'un bracelet électronique. Il avait aussi pu se rendre quelques jours au Maroc.

Comme le souligne également l'AFP, Saad Lamjarred n'en est pas à sa première accusation pour des faits de ce genre : le chanteur a été mis en examen pour "viol" le 11 avril dans une enquête ouverte après la plainte d'une jeune Franco-Marocaine affirmant que le chanteur l'avait abusée et frappée, à Casablanca en 2015. En outre, il avait également été mis en cause aux États-Unis dans une affaire de viol présumé datant de 2010, mais les poursuites ont été abandonnées.

Saad Lamjarred reste innocent des faits reprochés jusqu'au jugement définitif de cette affaire.



Thomas Montet


PurePeople

Contact Jetsetmagazine.net
Jetset Mag
Party pics
Où sortir
Beauté et mode
Agenda Culturel
The Place To Be
People
City guide
Auto