www.jetsetmagazine.net : Premier magazine people Tunisienhttp://www.jetsetmagazine.netPremier magazine people tunisien retrouvez les informations culturelles et nocturnes en tunisie, programme des soirées, photos et vidéos exclusives, agenda culturel, revue de presse culturelle, potins et news, bonnes adressesfr-FRDroits de reproduction et de diffusion réservés © jetsetmagazine.netcontact@jetsetmagazine.net (jetset magazine)contact@sameteam.com.tn (SAME TEAM)Fri, 22 Mar 2019 05:38:44 +0100Fri, 22 Mar 2019 05:38:44 +0100Premier magazine people tunisien : Articles exclusifs, soirées, sorties, culturehttp://www.jetsetmagazine.net/rss/magazine.php1www.jetsetmagazine.net : Premier magazine people Tunisienhttp://jetsetmagazine.net/rss/logo_jetset.gifhttp://www.jetsetmagazine.netPremier magazine people tunisien retrouvez les informations culturelles et nocturnes en tunisie, programme des soirées, photos et vidéos exclusives, agenda culturel, revue de presse culturelle, potins et news, bonnes adresses<![CDATA[Défilé Spring 2019 : Ready to wear Moschino]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/defile-spring-2019--ready-to-wear-moschino.16.5053.html

























]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Beauté et modehttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/defile-spring-2019--ready-to-wear-moschino.16.5053.htmlFri, 21 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/defile-spring-2019--ready-to-wear-moschino.16.5053.html
<![CDATA[JCC 2018 – Neuf films tunisiens en compétition officielle]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/jcc-2018--neuf-films-tunisiens-en-competition-officielle.16.5052.htmlLa 29ème édition des Journées Cinématographiques de Carthage (JCC) se déroulera du 3 au 10 Novembre 2018. 

Dans son communiqué, le comité directeur des Journées Cinématographiques de Carthage (JCC) informe que la liste des films tunisiens sélectionnés pour participer aux compétitions officielles de l’édition 2018 est la suivante :

Longs Métrages Fiction:


«Regarde moi » du réalisateur Nejib Belkadhi, production PROPAGANDA productions;


Synopsis :


Le film raconte l’histoire de Lotfi, un immigré tunisien qui vit en France, contraint de retourner en Tunisie pour prendre soin de son enfant autiste.

La première mondiale de ce film a eu lieux lors du Festival International du Film de Toronto (TIFF), où il a eu un excellent accueil.

La sortie nationale de ce film est prévue pour le 11 novembre 2018.




« Mon cher enfant » du réalisateur Mohamed Ben Attia, production NOMADIS IMAGES:



Synopsis :

Riadh s’apprête à prendre sa retraite de cariste au port de Tunis. Avec Nazli, il forme un couple uni autour de Sami, leur fils unique qui s’apprête à passer le bac. Les migraines répétées de Sami inquiètent ses parents. Au moment où Riadh pense que son fils va mieux, celui-ci disparaît.


« Fatwa » du réalisateur Mahmoud Ben Mahmoud, production ARTS Distribution;

Synopsis
Brahim Nadhour, un tunisien installé en France depuis son divorce, rentre à Tunis pour enterrer son fils Marouane, mort dans un accident de moto. Il découvre que Marouane militait au sein d’une organisation salafiste et décide de mener son enquête pour identifier les personnes qui l’ont endoctriné. Peu à peu, il en vient à douter des circonstances de sa mort.

Quatre courts-métrages de fiction:

Ikhwène (Brotherhood) de la réalisatrice Meryam Joobeur, production Cinetelefilms.

Synopsis:

Mohamed est un berger endurci qui vit dans la campagne tunisienne avec sa femme et ses deux fils. Sa vie est ébranlée lorsque son fils aîné, Malik, revient secrètement de Syrie avec une nouvelle épouse nommée Rym, une mystérieuse Syrienne qui porte le niqab. La mère et les jeunes frères de Malik sont prompts à accepter le retour de Malik, mais Mohamed est mal à l’aise avec sa présence et son influence radicale potentielle sur la famille. La tension entre le père et le fils s’étend sur trois jours jusqu’à ce qu’il atteigne un point de rupture.

Ikhwène a remporté le Prix du meilleur court métrage canadien lors de la 18ème édition du Festival International du Film de Toronto.

- Astra de la réalisatrice Nidhal Guiga, production Nomadis Images.



Synopsis:

Une famille tourmentée à cause de leur fille atteinte de trisomie 21. La mère est froide et distante avec sa progéniture, le père (joué par Nejib Belkadhi) est dévoué à sa fille. Il décide de l’emmener à un parc d’attractions « Astra ». Ils vont à Astra contre l’avis de sa femme, qui préfère cacher l’existence de sa fille par honte.




-Le fleuriste du réalisateur Bouslama Chamakh,

-Au bout du fil » du réalisateur Faouzi Djemal, production MADBOX


Longs Métrages Documentaires:

-Tranche de vie  du réalisateur Nasreddine Shili, production DIONYSOS.

Courts Métrages Documentaires
-Soufisme  du réalisateur Younes Ben Hajria, production CONCEPT Studio.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Cinemahttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/jcc-2018--neuf-films-tunisiens-en-competition-officielle.16.5052.htmlFri, 21 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/jcc-2018--neuf-films-tunisiens-en-competition-officielle.16.5052.html
<![CDATA[Défilé - Luisa Spagnoli - Prêt-à-porter printemps-été 2019]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/defile--luisa-spagnoli--pretaporter-printempsete-2019.16.5050.htmlcontact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Beauté et modehttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/defile--luisa-spagnoli--pretaporter-printempsete-2019.16.5050.htmlFri, 21 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/defile--luisa-spagnoli--pretaporter-printempsete-2019.16.5050.html<![CDATA[El-Gouna Film Festival rend hommage à la productrice tunisienne Dora Bouchoucha]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/elgouna-film-festival-rend-hommage-a-la-productrice-tunisienne-dora-bouchoucha.16.5049.htmlEl Gouna Fim Festival a rendu jeudi 20 septembre 2018 hommage à la productrice tunisienne Dorra Bouchoucha .

“Nous allons rendre hommage à une personnalité exceptionnelle, qui est un grand exemple pour moi et qui a produit de nombreuses et belles productions. Avec sa personnalité, sa créativité, sa culture, sa diversité, cela me rend fière de rendre hommage à la productrice tunisienne Dora Bouchoucha”.

C’est ainsi que Bushra Rozza, co-fondatrice du festival a présenté la talentueuse productrice tunisienne.


]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/elgouna-film-festival-rend-hommage-a-la-productrice-tunisienne-dora-bouchoucha.16.5049.htmlFri, 21 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/elgouna-film-festival-rend-hommage-a-la-productrice-tunisienne-dora-bouchoucha.16.5049.html
<![CDATA[Fashion Week Milan : Découvrez le défilé Fendi Printemps-été 2019]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/fashion-week-milan--decouvrez-le-defile-fendi-printempsete-2019.16.5044.html














































]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Beauté et modehttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/fashion-week-milan--decouvrez-le-defile-fendi-printempsete-2019.16.5044.htmlThu, 20 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/fashion-week-milan--decouvrez-le-defile-fendi-printempsete-2019.16.5044.html
<![CDATA[Tourbillon Rolex, première mondiale présentée par Label Noir : Les arts ultimes de la personnalisation au service d’une pièce historique !]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/tourbillon-rolex-premiere-mondiale-presentee-par-label-noir--les-arts-ultimes-de-la-personnalisation-au-service-dune-piece-historique.16.5043.htmlUn modèle Rolex Milgauss doté de la complication du Tourbillon? Un client un peu fou qui désire rester anonyme et Label Noir, une marque de luxe dédiée à la personnalisation ultra. Cocktail transcendant sur fond de respect des fondamentaux. Trois mois d’attente en cas de récidive…!

Sauf information historique qui n'aurait jamais encore été révélée, il semble peu probable que la marque Rolex ait dans son passé produit un jour une montre Tourbillon. Mais comme certains adeptes de cette marque ne reculent devant rien, l'horloger Emmanuel Curti, CEO de Label Noir, s'est lancé sur demande dans l'incroyable défi consistant à combler cette lacune. L’expérience a été concluante, elle est évidemment renouvelable, dans un délai de trois mois.

Rencontre historique entre deux mythes

En ce mois de septembre 2018, le garde-temps tourbillon Rolex présenté à Genève au Swiss Made Restaurant est un summum de maîtrise horlogère. Digne d'entrer dans la légende, cette montre a été confiée par Label Noir aux doigts d'or les plus talentueux et surtout, les plus fidèles aux vertus horlogères originelles. Car on ne s'attaque pas à pareils mythes sans être animé d’une immense humilité face à l'histoire horlogère, une humilité qui n'a d'égale que les compétences en matière de chronométrie.



Premièrement il y a le mythe Rolex, la marque des marques. Puis il y a l'autre mythe, le tourbillon, cette complication inventée par Abraham-Louis Breguet devenue la reine des complications-mères horlogères

Chirurgie d’organes réglants, un maximum de pièces d’origine

Ce qui ajoute à la beauté du challenge et de la démarche, c'est qu'à aucun moment, Emmanuel Curtis horloger et CEO de Label Noir n'a imaginé remplacer le calibre originel de la Milgauss reçue de son client par un calibre tourbillon d'une taille compatible avec l'encombrement donné. L'idée fut plutôt de conserver le maximum de composants d'origine. Ainsi fut-il nécessaire de retravailler la platine qui comporte toujours son numéro de fabrique. Puis, il fallut «arracher délicatement» le cœur de la montre, son échappement de naissance (le couple balancier spiral) afin d'implanter la «cage de tourbillon», son nouvel organe réglant. Evidemment, l'opération a engendré de véritables défis en matière de raccordements. De la chirurgie micromécanique doublée d’une science des finitions puisqu'il fallut aussi ouvrir une fenêtre dans le cadran tout en en conservant les index et autres inscriptions d'origine.

Personnalisation: des désirs, parfois des délires. Réputation et solidité d’un groupe

La marque de luxe ultime Label Noir est une signature entièrement dédiée à la personnalisation.
Elle est rattachée au TwentyFirst Luxury Group (Concept Stores Nous, Hadoro), dirigé par Emmanuel Collomb. Elle a donc déjà l'habitude de faire face à toutes sortes de demandes de transformation de montres. Son assise entrepreneuriale est issue des savoir-faire pointus de la cotraitance horlogère d'excellence. Ici un client qui désire offrir un fond transparent à sa montre Rolex, parce qu'il désire pouvoir en observer le calibre ce qui, soit dit en passant, n'est jamais une mauvaise surprise tant l'esthétique des calibres de cette marque est irréprochable.



Là, un autre client, gaucher cette fois, qui se dit qu'il verrait bien le poussoir de sa Patek Philippe être déplacé à l'opposé, sur le flanc gauche de sa carrure.






Evidemment, il exprime son vœu avec candeur, loin de se douter de l'incroyable chambardement micromécanique auquel il expose les horlogers les plus aguerris. Enfin il y a ceux, de plus en plus nombreux, qui optent pour l'incroyable palette Label Noir de revêtements de surface qui permet de modifier une boîte de montre, bracelet compris, voire même des composants de son calibre mécanique, Ou qui permet d'ajouter sur un cadran iconique une figurine de Popeye 04 ou une aiguille spécifiquement dessinée…








Tourbillon Rolex, autopsie d'une greffe réussie

Modèle de base en acier, Milgauss, lunette toute acier (pas céramique). Sur le calibre Rolex référence 3131, 51 pièces ont été retirées, 2 pièces modifiées, 94 pièces rajoutées. De 28'000 alternance par heure, la fréquence a été modifiée à 21'600, soit un passage de 4 à 3 hertz.

L’épaisseur de la boîte a été conservée, y compris avec le cadran et les aiguilles. Le tourbillon volant est monté sur un roulement à billes. Il effectue un tour en 1 minute. A ce jour, c’est la seule montre Rolex Tourbillon connue. Il est possible de répéter l’opération, il faut compter trois mois.

Label Noir: les arts de la personnalisation dans l’Histoire «Marie-Antoinette, Packard, Graves, Newman...»

Les premiers horlogers travaillaient principalement sur commande et donc en mode personnalisation, une façon de faire intimement liée à l’Histoire de l’horlogerie. Une fois la réalisation terminée, ils en signaient le cadran et ajoutaient leur nom et leur prénom ainsi que le lieu où se trouvait leur atelier. D’autres maîtres artisans puis des marques avaient aussi pour usage, face à des commandes ultra spéciales, de rebaptiser leurs œuvres du nom de leur futur propriétaire:



Marie-Antoinette d’Autriche était Reine de France, James Ward Packard était un fabricant américain d’automobiles, Henry Graves Jr était un banquier new-yorkais. Paul Newman était un pilote automobile et un acteur. La marque Label Noir s’approprie les fondamentaux de l’horlogerie. Voyage au cœur du luxe le plus désirable, celui de pouvoir s’immiscer dans la conception de sa propre montre.


]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Life stylehttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/tourbillon-rolex-premiere-mondiale-presentee-par-label-noir--les-arts-ultimes-de-la-personnalisation-au-service-dune-piece-historique.16.5043.htmlThu, 20 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/tourbillon-rolex-premiere-mondiale-presentee-par-label-noir--les-arts-ultimes-de-la-personnalisation-au-service-dune-piece-historique.16.5043.html
<![CDATA[Journées d’art contemporain de Carthage]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/journees-dart-contemporain-de-carthage.16.5042.htmlUn nouveau rendez-vous de référence.

L’art contemporain est en fête à l’occasion de l’organisation de la première édition des Journées d’art contemporain de Carthage (JACT) du 19 au 23 septembre à la Cité de la Culture de Tunis.

Un autre événement dans la lignée des autres Journées déjà existantes en Tunisie à l’instar des JCC, des JTC, JMC, JAMC. L’art contemporain y sera donc dans tous ses états dans la mesure où les artistes jeunes et moins jeunes, les galeristes, les mécènes, les collectionneurs, les médiateurs de l’art et le public en général y prendront part. Ils auront de ce fait et désormais un rendez-vous annuel de référence. Une occasion pour découvrira les nouveaux travaux réalisés dans ce secteur des arts plastiques. La cérémonie d’ouverture se déroulera à 19 heures dans le hall central de la Cité de la Culture qui accueillera plusieurs expositions.

Des prix seront octroyés. Il s’agit de ceux du meilleur projet artistique Jeune créateur, du meilleur projet artistique régional et le prix du meilleur article du jeune critique d’art. D’autre part, une conférence portant sur « le marché mondial de l’art : systèmes et mécanismes »aura lieu le 21 septembre au Musée d’art moderne et contemporain à la même Cité de la culture. Une deuxième conférence intitulée : « L’art contemporain du local au global » dirigée par Paul Ardenne, de France aura lieu le 22 septembre au même lieu. Cet événement apportera et à coup sûr une nouvelle dynamique à la chose picturale en Tunisie, qui, à l’occasion, sera plus visible au commun des spectateurs.


B.L.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/journees-dart-contemporain-de-carthage.16.5042.htmlWed, 19 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/journees-dart-contemporain-de-carthage.16.5042.html
<![CDATA["Regarde-moi" de Néjib Belkadhi au Los Angeles Film Festival]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/regardemoi-de-nejib-belkadhi-au-los-angeles-film-festival.16.5041.html
Le film "Regarde-moi" du cinéaste tunisien Nejib Belkadhi, produit par Propaganda Productions, figure dans la sélection officielle du Festival de Los Angeles. le festival se tiendra du 20 au 28 septembre 2018.

Le film traite du sujet sensible de l’autisme. Il raconte l’histoire de Lotfi, un immigré tunisien qui vit en France, contraint de retourner en Tunisie pour prendre soin de son enfant autiste.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Cinemahttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/regardemoi-de-nejib-belkadhi-au-los-angeles-film-festival.16.5041.htmlTue, 18 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/regardemoi-de-nejib-belkadhi-au-los-angeles-film-festival.16.5041.html
<![CDATA[Le ballet indonésien « Viatikara Bandung » à la Cité de la Culture]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/le-ballet-indonesien--viatikara-bandung--a-la-cite-de-la-culture.16.5040.htmlDans une ambiance conviviale

A l’invitation de l’Ambassade d’Indonésie en Tunisie, le ballet indonésien « Viatikara Bandung » a donné un spectacle en la soirée du 16 septembre devant un public assez nombreux au Théâtre des jeunes créateurs à la  Cité de la Culture de Tunis.

Le voyage était beau et tout en couleurs vers cet archipel de l’Asie du sud-est qui compte des milliers d’îles. Le spectacle de près de deux heures, venait raconter les us et les coutumes spécifiques à plusieurs îles formant la république d’Indonésie dont la devise est : « L’unité dans la diversité. » Nous étions au cœur d’un pays si lointain et si proche par le truchement des mouvements des danses masculines et féminines en solo, en pas de deux et en groupe. Les danses commençaient avec « La danse des paons » de la région de Sunda symbolisée par la grâce et la beauté de quatre jeunes filles. La roue magnifique du paon vert, rouge ou multicolore, donnait encore plus de charme à cette danse.   










Quant à la « Danse du papillon », elle symbolise la loi et la beauté de la nature. D’un autre côté, « La danse du parapluie » raconte l’usage du parapluie particulièrement lors des cérémonies de mariage, car il pleut souvent en Indonésie et surtout à l’ouest de Sumatra. Autre danse celle du « Tambourin » largement utilisé dans les spectacles de danses indonésiennes et autres  récitals poétiques. Autant de danses traditionnelles comme celle de « Hobby-horse dance » de l’île de Java. A la fin du spectacle, le public présent était invité à rejoindre les danseurs sur scène à la fois pour danser et participer à la fête, mais aussi pour apprendre également quelques détails des mouvements de danse indonésienne.




B.L.  

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/le-ballet-indonesien--viatikara-bandung--a-la-cite-de-la-culture.16.5040.htmlMon, 17 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/le-ballet-indonesien--viatikara-bandung--a-la-cite-de-la-culture.16.5040.html
<![CDATA[Bye Bye Summer 2018 du 19 au 22 Septembre fil Open Air]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/bye-bye-summer-2018-du-19-au-22-septembre-fil-open-air.16.5039.htmlLes longues et chaudes soirées d’été tirent peut-être à leur fin, sauf au Carpe Diem-Tunis !

Vu que le BYE BYE SUMMER pointe le bout de son nez, et bien c’est clairement une raison de plus pour profiter de chacune d’elles et bénéficier pleinement des derniers jours ensoleillés à la Guinguette Open Air. 

Durant les 4 dernières éditions du festival, des sons les plus lourds à l’électro la plus minimale, toutes les facettes de la musique y ont été représentées par les plus grands Djs nationaux et internationaux. C’est d’ailleurs pour cette raison que le BYE BYE SUMMER est un évènement à part : festif, agréable, simple mais surtout rassembleur. 

Pour cette année, et toujours dans le souci de vous gâter, nous avons décidé de garder les 4 jours de festival (19,20,21 et 22 Septembre ) dans cet espace de joie, de liberté et bien sûr de création qu’est la Guinguette Open Air. 

La 5ème édition, sera comme chaque année gratuite avec au menu: écoute, engagement, exigence, curiosité, découverte, rencontre, dépaysement et convivialité !

INFOS UTILES : 

Combien ça va te coûter ? Entrée gratuite 
Quand ? Du 19 au 22 septembre 
Où ? Le Carpe Diem - Tunis 

Line Up : 

Day 1 => GOLD FINGERS : EMII – DJ Hamma –SHUU 

Day 2 => ARABICA : Halim Yousfi – Rochdi Belgasmi – Youmna 

Day 3 => MYSTIC : Sahalé – Shamann – Joss 

Day 4 => FRIENDLY : Fatwan – Tiga – Aly Mrabet – GMBR 

Infoline et réservations : 27330001
Evènement sur Facebook : https://www.facebook.com/events/530955374013200/ 

#LeCarpeDiemTunis #ByeByeSummer2k18 #OnlyForGoodPeople

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/bye-bye-summer-2018-du-19-au-22-septembre-fil-open-air.16.5039.htmlMon, 17 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/bye-bye-summer-2018-du-19-au-22-septembre-fil-open-air.16.5039.html
<![CDATA[« Brotherhood » « ikhwan » de La réalisatrice tunisienne Meryam Joobeur primé comme meilleur court-métrage à Toronto 2018]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/brotherhood---ikhwan--de-la-realisatrice-tunisienne-meryam-joobeur-prime-comme-meilleur-courtmetrage-a-toronto-2018.16.5038.htmlToronto, 16 septembre 2018 – Le court métrage Brotherhood, écrit et réalisé par Meryam Joobeur, produit par Habib Attia, Sarra Ben-Hassen (Cinétéléfilms), Maria Gracia Turgeon (Midi la Nuit) et distribué par Travelling Distribution remporté le prix du meilleur court métrage canadien au Festival International du Film de Toronto (TIFF) qui a eu lieu du 6 au 16 septembre 2018. Tourné à l’hiver 2018 et soutenu par le CALQ et DOHA FILM INSTITUTE, Brotherhood met en vedette Mohamed Houcine Grayee, Salha Nasraoui, Malek Mechergui, Chaker Mechergui, Jasmin Lazid et Rayene Mechergui.

Synopsis :

Mohamed, un berger endurci vivant en Tunisie rurale avec sa femme et ses deux fils est profondément ébranlé lors du retour de Syrie de son fils aîné Malik. Celui-ci, de retour avec une mystérieuse nouvelle épouse fait face au regard désapprobateur de son père. La tension entre le père et le fils s'intensifie sur trois jours jusqu'à atteindre un point de rupture.

Page Facebook de BROTHERHOOD : https://www.facebook.com/BrotherhoodShortFilm/ 
Page IMDB de BROTHERHOOD : https://www.imdb.com/title/tt8906678/ 


Diplômée de l'école de cinéma Mel Hoppenheim à Montréal, la scénariste et réalisatrice Tuniso-américaine Meryam Joobeur est notamment connue pour ses court-métrages God, Weeds and Revolution(2013) et Born In the Maelstrom (2017). Elle développe actuellement trois longs métrages dont la version longue basée sur «Brotherhood» et a participé au Talent Lab de Berlinale (2016) au TIFF Talent Lab (2016) et au Rawi Screenwriter's Lab (2016).


Cinétéléfilms, depuis sa création en 1983 par feu Ahmed BahaEddine ATTIA, a été une des sociétés de production audiovisuelle et cinématographique les plus actives en Tunisie et dans sa région. Ayant à son actif plus que trente long-métrages et une cinquantaine de documentaires de création, mondialement distribués et primés dans les festivals les plus importants tels que Cannes, Venise, Toronto, CINETELEFILMS a construit sa crédibilité autour d’une stratégie claire : la sincérité, la liberté du créateur, la transgression et la prise en charge des tabous. Cinétéléfilms est gérée depuis 2007 par Habib ATTIA.


Midi La Nuit est une compagnie de production formée d’Annick Blanc et de Maria Gracia Turgeon. Midi La Nuit est passionnée par les récits innovateurs et le pouvoir de l’image. La compagnie a produit des films qui se sont illustrés dans des festivals internationaux comme Locarno, Sundance, TIFF, Tribeca, FNC, Oberhausen et plusieurs autres. (www.midilanuit.com)


Travelling, les films qui voyagent a pour mission, depuis 2007, de promouvoir et d'assurer la diffusion des courts métrages québécois, ici et à l’étranger. Ce faisant, notre organisation a à cœur le renouvellement du 7e art dans sa forme courte et s’évertue à valoriser le travail de ses artistes, souvent issus de la relève, auprès de publics toujours plus nombreux et variés. Travelling se fait aussi un point d’honneur de sélectionner avec soin les films distribués et se place tant au Québec qu’à l’international, comme un curateur de contenu incontournable dans son domaine.

 

Contact : cinetelefilms@cinetelefilms.net

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/brotherhood---ikhwan--de-la-realisatrice-tunisienne-meryam-joobeur-prime-comme-meilleur-courtmetrage-a-toronto-2018.16.5038.htmlMon, 17 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/brotherhood---ikhwan--de-la-realisatrice-tunisienne-meryam-joobeur-prime-comme-meilleur-courtmetrage-a-toronto-2018.16.5038.html
<![CDATA[LA BELLE ET LA MEUTE représente la Tunisie aux Oscars]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/la-belle-et-la-meute-represente-la-tunisie-aux-oscars.16.5037.htmlLA BELLE ET LA MEUTE de Kaouther Ben Henia a été sélectionné par une commission sous l’égide du Centre National du Cinéma et de l’Image pour représenter la Tunisie pour la course à l’Oscar du meilleur film étranger. 

Sélectionné en dans la section “Un Certain Regard” au Festival de Cannes et en Compétition officielle aux Journées Cinématographiques de Carthage, LA BELLE ET LA MEUTE a depuis été programmé dans plus de 50 festivals sur les 5 continents et a conquis le public lors de sa sortie en salles en Tunisie où il a atteint près de 100 000 entrées et dans plus de 30 pays.

La 91ème cérémonie des Oscars aura lieu à Los Angeles le 24 Février 2019.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/la-belle-et-la-meute-represente-la-tunisie-aux-oscars.16.5037.htmlMon, 17 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/la-belle-et-la-meute-represente-la-tunisie-aux-oscars.16.5037.html
<![CDATA[Tunisian Horror Film Festival 2018]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/tunisian-horror-film-festival-2018.16.5036.htmlLe Festival Du Film d’Horreur De Tunis “Tunisian Horror Film 2.0” revient avec sa deuxième édition du 14 au 23 septembre 2018 à Tunis.

Au programme de Tunisian Horror Film 2018 plusieurs longs-métrages d’horreur récents mais aussi des films cultes qui seront projetés au Cinéma le Colisée de Tunis et Cinéma Le Palace Tunis.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Cinemahttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/tunisian-horror-film-festival-2018.16.5036.htmlFri, 14 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/tunisian-horror-film-festival-2018.16.5036.html
<![CDATA[« Weldi » (Mon cher enfant) de Mohamed Ben Attia en compétition officielle au festival international du film francophone de Namur (Belgique)]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/weldi--mon-cher-enfant-de-mohamed-ben-attia-en-competition-officielle-au-festival-international-du-film-francophone-de-namur-belgique.16.5035.htmlLe cinéma tunisien à l’honneur.

Le long-métrage tunisien : « Weldi » (Mon cher enfant) de Mohamed Ben Attia, coproduit par la Tunisie, la Belgique, la France et le Qatar, vient d’être sélectionné en compétition officielle de la 33è édition du festival international du film francophone de Namur(FIFF) en Communauté française de Belgique qui aura lieu du 28 septembre au 5 octobre 2018 dans la capitale de la région wallone.


Ce film d’une durée de 104 minutes concourt pour le Bayard d’Or du FIFF aux côtés de douze autres films. « Les films incontournables du moment, qui font la part belle à l’émotion et à la réflexion », comme le signalent les organisateurs de ce festival. Cette sélection est une nouvelle consécration pour cet opus, car « Weldi » a été déjà sélectionné et projeté cette année à la « Quinzaine des Réalisateurs » au festival international du film de Cannes. Il réunit les acteurs Mohamed Dhrif, Mouna Mejri, Imen Chérif et Zakaria Ben Ayed. Que dit la fable de ce film ?


Il s’agit de l’histoire de Riadh qui s’apprête à prendre sa retraite de cariste au port de Tunis. Il forme avec Nazli un couple uni autour de Sami leur fils unique qui s’apprête à passer le bac. Les migraines répétées de Sami inquiètent ses parents. Au moment où Riadh pense que son fils va mieux, celui-ci disparait. « Weldi » vient également d’être sélectionné en compétition officielle aux prochaines Journées cinématographiques de Carthage (JCC) qui auront lieu du 3 au 10 novembre 2018.


Bon vent et bonne chance à ce second long-métrage de Mohamed Ben Attia après sa première œuvre : « N’hebbekHédi » (Un vent de liberté) qui a raflé deux prix au festival de Berlin en 2016 (la Berlinale), à savoir le prix du meilleur premier film et l’Ours d’Argent du meilleur acteur pour Majd Mastoura.



B.L.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/weldi--mon-cher-enfant-de-mohamed-ben-attia-en-competition-officielle-au-festival-international-du-film-francophone-de-namur-belgique.16.5035.htmlFri, 14 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/weldi--mon-cher-enfant-de-mohamed-ben-attia-en-competition-officielle-au-festival-international-du-film-francophone-de-namur-belgique.16.5035.html
<![CDATA[Les trois programmes de fidèlité de Marriott International ne font plus qu’un]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/les-trois-programmes-de-fidelite-de-marriott-international-ne-font-plus-quun.16.5033.htmlLes membres des programmes Marriott Rewards, The Ritz-Carlton Rewards et Starwood Preferred Guest peuvent unifier leurs comptes pour voyager dans le monde entier plus rapidement et plus facilement que jamais

C’est le début d’une nouvelle ère pour les plus de 110 millions de membres des programmes de fidélité primés de Marriott International : Marriott Rewards, The Ritz-Carlton Rewards et Starwood Preferred Guest (SPG). Pour la première fois depuis l’acquisition de Starwood Hotels and Resorts par Marriott en 2016, les programmes disposent désormais d’un ensemble d’avantages fusionnés et d’une seule devise couvrant l’ensemble du portefeuille de fidélité de 29 marques et plus de 6 700 hôtels participants dans 130 pays et territoires. Marriott International comprend notamment les hôtels des marques The Luxury Collection, W Hotels, JW Marriott, Renaissance, Marriott, Le Méridien, Sheraton, Tribute Portfolio ou encore Courtyard by Marriott et Moxy.

Les membres peuvent gagner et échanger des points en toute simplicité sur l’ensemble du portefeuille de fidélité et atteindre le statut Elite plus rapidement grâce aux nouveaux niveaux Elite. Les membres peuvent désormais combiner leurs différents comptes en un seul sur Marriott.com ou SPG.com afin de profiter de tout ce que les programmes de fidélisation de Marriott offrent dans le monde entier.

Ensemble, les programmes unifiés sont plus riches. En moyenne, les membres gagnent désormais 20 % de points de plus par dollar dépensé et leur statut Elite est reconnu dans tous les hôtels, ce qui leur permet de profiter pleinement des avantages exceptionnels qu’ils ont gagnés. De plus, les membres peuvent réserver des séjours dans tout le portefeuille d’établissements sur Marriott.com, SPG.com et les applications Marriott et SPG, ou en contactant les centres de fidélisation clients.

 C’est un moment formidable pour nos membres, qui bénéficient désormais de possibilités infinies de voyages et d’expériences dans le monde entier afin de créer des souvenirs inoubliables », a déclaré David Flueck, directeur général adjoint, Global Loyalty, Mariott International. « Nous avons fusionné l’incroyable pouvoir de gagner et d’échanger des points de Marriott Rewards avec les avantages Elite exceptionnels de SPG pour créer l’un des programmes de fidélité les plus riches avec le portefeuille international d’hôtels le plus extraordinaire puisqu’il comprend aussi bien des bungalows sur pilotis que des hôtels dans des stations de ski et des établissements urbains emblématiques. »


Gagnez des points et obtenez le statut Elite plus rapidement

Grâce aux programmes unifiés à devise unique, lorsque les membres combinent leurs comptes, leur solde de points est également combiné, mettant ainsi fin à la nécessité de transférer des points entre les programmes. Pour les membres SPG, le solde de leurs points SPG est multiplié par trois. Tous les membres gagnent désormais 10 points pour chaque dollar dépensé dans toutes les marques, à l’exception de Residence Inn, TownePlace Suites et Element, qui rapportent cinq points par dollar dépensé, et de Marriott Executive Apartments et d’ExecuStay, qui rapportent 2,5 points par dollar dépensé. De plus, en 2018, les nuitées gagnées dans les hôtels Marriott Rewards et SPG seront également combinées, ce qui facilite l’accès au statut Elite. Dans le cadre des programmes unifiés, tous les membres SPG recevront un nouveau numéro de compte afin de s’aligner sur le système Marriott Rewards. Les membres ayant plusieurs comptes de programmes peuvent choisir de les rassembler dans leur compte préféré. Les noms Marriott Rewards, The Ritz-Carlton Rewards et Starwood Preferred Guest (SPG) continueront d’exister jusqu’au début de l’année 2019, où ils seront regroupés sous un nouveau nom de marque.

Échangez vos points contre des nuits gratuites plus facilement

Les programmes unifiés proposent un nouveau plan « Free Night Award » pour les échanges effectués sur l’ensemble du portefeuille de fidélité. Près de 70 % des hôtels exigent désormais un nombre de points similaire ou inférieur qu’auparavant pour obtenir un séjour gratuit. En outre, les membres peuvent économiser 25 000 points par nuit en utilisant leurs points dans des futurs hôtels de catégorie huit ayant des tarifs de catégorie sept jusqu’en 2019, notamment des établissements très convoités ne comportant que des suites. Le nouveau plan « Free Night Award » a été lancé avec un tarif standard et l’ajout d’un tarif basse saison et haute saison en 2019.

Gagnez des points et accédez aux avantages avec les cartes co-brandées

Les membres des trois programmes de fidélisation au Canada, au Japon, au Royaume-Uni et aux Émirats arabes unis peuvent bénéficier de cartes co-brandées avec des banques internationales partenaires et de nouveaux avantages offerts dans leurs régions respectives.

Les membres des trois programmes de fidélisation au Canada, au Japon, au Royaume-Uni et aux Émirats arabes unis peuvent bénéficier de cartes co-brandées avec des banques internationales partenaires et de nouveaux avantages offerts dans leurs régions respectives.

Plus d’expériences de voyage

Les programmes de fidélité Marriott offrent à leurs membres une expérience de voyage unique et globale qui ne se limite pas à un séjour à l’hôtel. Les membres ont accès à un total d’environ 120 000 expériences irrésistibles dans 1 000 destinations du monde entier sur Moments, la plate-forme en pleine expansion : Marriott Moments, Marriott Rewards Moments et SPG Moments. Parmi celles-ci, ils trouveront des circuits et des excursions à la journée, des événements exclusifs réservés aux membres tels que les expériences Super Fan pour la tournée mondiale Graffiti U de Keith Urban, avec des produits dédicacés et un accès en coulisses, un accès VIP pour des événements sportifs convoités tels que le Super Bowl, des festivals comme Coachella, et des masters class avec des chefs stars comme Daniel Boulud dans un cadre intimiste.

Encore plus d’avantages

Voici certains des nouveaux avantages proposés :

Tous les membres gagnent désormais des points sur la restauration et les boissons, le spa et d’autres dépenses éligibles imputées à leur compte, et plus uniquement pour le tarif de la chambre.

Les hôtels de l’ensemble du portefeuille de fidélisation n’ont aucune restriction de dates pour les échanges de points.

La réservation directe sur l’un des canaux numériques et mobiles de Marriott permet aux membres de bénéficier de tarifs exclusifs réservés aux membres et d’une connexion Wi-Fi gratuite. De plus, les applications Marriott et SPG permettent d’effectuer le check-in et le check-out depuis un téléphone et envoient des alertes aux membres lorsque leur chambre est prête. Les membres peuvent également s’adresser directement aux employés de l’hôtel avant, pendant et après leur séjour via Mobile Requests, et utiliser leur smartphone comme clé de leur chambre dans plus de 1 000 hôtels.

Les informations ci-dessus représentent un résumé de certaines fonctionnalités des programmes de fidélisation unifiés de Marriott et sont soumises aux conditions générales du programme.

Pour en savoir plus sur les programmes et les avantages unifiés, ainsi que sur les comptes combinés, rendez-vous sur Marriott.com ou sur SPG.com.


À propos de Marriott Rewards, Starwood Preferred Guest (SPG) et The Ritz-Carlton Rewards

Les programmes de fidélité primés de Marriott International (Marriott Rewards, SPG et The Ritz-Carlton Rewards) réunissent 29 marques internationales uniques et emblématiques et plus de 6 700 établissements répartis dans 130 pays et territoires dans le monde entier, offrant aux membres des possibilités infinies de voyage. Les programmes, qui offrent un ensemble d’avantages incomparables, permettent à plus de 110 millions de membres de gagner des points pour bénéficier de nuits gratuites, d’obtenir le statut Elite plus rapidement que jamais et de réserver ou d’échanger très facilement des points contre des séjours dans l’ensemble du portefeuille du groupe. Pour améliorer leurs voyages, les membres peuvent également se laisser tenter par l’une des 120 000 expériences offertes sur moments.marriott.com. En réservant directement sur Marriott.com, SPG.com ou l’une des applications mobiles de Marriott, les membres peuvent bénéficier de tarifs exclusifs, d’une connexion Wi-Fi gratuite et plus performante, du check-in/check-out et du chat sur mobile, et, dans les hôtels où cela est possible, de clés de chambres sur smartphone.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/les-trois-programmes-de-fidelite-de-marriott-international-ne-font-plus-quun.16.5033.htmlThu, 13 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/les-trois-programmes-de-fidelite-de-marriott-international-ne-font-plus-quun.16.5033.html
<![CDATA[Biblio-TEE par TEEbooks]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/bibliotee-par-teebooks.16.5031.htmlAvec deux nouvelles bibliothèques pour livres ou CD, Mauro Canfori, directeur artistique et fondateur de TEEbooks, poursuit sa quête du rangement le plus invisible et universel au meilleur prix possible. Le système à composer, avec ou sans socle, existe en deux largeurs et peut se fixer au mur pour prolonger le rangement en hauteur. Modulables, les deux bibliothèque en métal plié sont fabriquées en Italie, disponibles uniquement dans un blanc evanescent pour se fondre dans les intérieurs contemporains.




Mauro Canfori fonde TEEbooks en 2010 afin de créer un système entièrement au service des livres, DVD, CD, bibelots,… « Il y a beaucoup d’étagères et de bibliothèques, mais aucune ne cherche à se faire oublier. J’avais en tête un design réellement humble, fonctionnel et donc durable. » TEEBooks donc, comme le Tee du golfeur, ce petit support en forme de T, un objet primordial pour le jeu, mais conçu pour ne pas être vu, pour ne pas s’interposer entre la balle et le club. Un objet discret entièrement au service d’une fonction.



Produite en Italie, la collection est vendue exclusivement sur internet www.teebooks.com. Un succès immédiat. Il s’est vendu 60 000 étagères TEEBooks en 2017. « Après ma première aventure comme éditeur de design, je ne voulais plus passer par le secteur de distribution classique en boutique. En 2010, le web était mûr pour distribuer des objets. Il fallait simplement dessiner des produits simples pour que le consommateur n’ait pas à se poser de questions devant l’écran. Un seul matériau (le métal), une seul fonction (le rangement), au bon prix (la gamme va de 50 à 400 euros selon les compositions). Avec une image et une ligne de texte on sait donc exactement ce qu’on achète, pas besoin d’aller voir en boutique pour « se rendre compte » explique Mauro Canfori, dont la passion pour le végétal promet très vite de nouveaux projets inspirés par le succès de TEEbooks.



Système Biblio-TEE

Pour les livres: deux largeurs (30 et 60 cm) – deux profondeurs (15 et 32 cm) – deux hauteurs (25 et 35 cm)
Pour les CD: deux largeurs (30 et 60 cm) – deux profondeurs (15 et 32 cm) – deux hauteurs (25 et 35 cm).


Les meubles sont disponibles avec ou sans socle. Le socle est prévu pour les livres de grand format ou pour les Vinyles. Une pièce spéciale est prévue pour la fixation au mur afin de prolonger les colonnes en hauteur.

Matériau : acier 2 mm Peinture: poudre époxy



www.teebooks.com

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Life stylehttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/bibliotee-par-teebooks.16.5031.htmlThu, 13 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/bibliotee-par-teebooks.16.5031.html
<![CDATA[Ideo magazine souffle sa première bougie]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/ideo-magazine-souffle-sa-premiere-bougie.16.5029.htmlLe salon ideo

Le salon accueillera le public au magnifique centre culturel El Abdelliya durant 3 jours, du 21 au 23 septembre 2018 de 9h à 19h.

Une occasion pour les visiteurs d’acheter et de découvrir les dernières créations de designers tunisiens.

Au programme:

 Le salon ideo sera accompagné d'une exposition de design contemporain qui présentera les plus belles chaises des plus célèbres designers internationaux du XXème siècle. 


Pourquoi El Abdelliya?

Au cœur de la Marsa, le Palais Abdelliya est un centre culturel connu de tous et empreint d’une histoire passionnante. Son architecture d’antan nous semble être le meilleur décor pour mettre en valeur les créations d’aujourd’hui.

Les exposants

Confirmés ou jeunes créateurs, le salon ideo ouvre ses portes pour faire découvrir au public une vingtaine de designers:
Né à Tunis - Kalys - Ocebo - XYZ - Kahenart & Solutions d’art - Kerkenatiss - Suddart -
JK Lighting - Artisan’art - Kahenart - Atelier des objets - Khalta - Etandart - Khansa Yazidi -
Amine Yaiche - Berbère Carpet Store - Soosen - Potières de Sejnane - Tuline - Indinya - Le Lézard Rouge - Arceram Nabeul - Fausto Mobili.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/ideo-magazine-souffle-sa-premiere-bougie.16.5029.htmlWed, 12 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/ideo-magazine-souffle-sa-premiere-bougie.16.5029.html
<![CDATA[Achraf Baccouch : un artiste qui défie les codes et mélange les genres !]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/achraf-baccouch--un-artiste-qui-defie-les-codes-et-melange-les-genres.16.5028.htmlAchraf Baccouch connu pour ses créations dans le monde du design, de la haute couture et de la peinture nous étonnera toujours. Il a cette touche et cette créativité qui font de lui un artiste complet avec une imagination débordante et un travail pointu.

Il vient de créer une série de tableaux où le traditionnel se fond avec le moderne. Et ce en peignant des stars du cinéma hollywoodiens et de la scène artistique internationale avec des habits traditionnels tunisiens.

Le résultat est juste bluffant !


















crédit photo: https://www.facebook.com/creationsbaccouch/?ref=br_rs 


]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Arts et culturehttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/achraf-baccouch--un-artiste-qui-defie-les-codes-et-melange-les-genres.16.5028.htmlWed, 12 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/achraf-baccouch--un-artiste-qui-defie-les-codes-et-melange-les-genres.16.5028.html
<![CDATA[« Jetset Magazine » à la 2è édition « d’ Interférence » ]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/jetset-magazine--a-la-2e-edition---d-interference.16.5027.htmlLe charme discret d’une Médina illuminée.

L’événement artistique et culturel « Interférence », projet international d’art lumineux, a eu lieu au cœur de la Médina de Tunis dans sa seconde édition du 6 au 9 septembre 2018. Les illuminations magiques étaient au rendez-vous.

Et à mesure que la nuit tombait, en cette soirée du 6 septembre, le nombre des visiteurs qui arrivaient dans la Médina, tous quartiers confondus, augmentait. Chacun pouvait choisir l’un des trois points de rencontre et de départ pour une visite guidée. Nous avons choisi celui situé juste à côté de « Souk El Attarine » (Souk des parfumeurs.) Une foule dense attendait. Et impatients de commencer à voir et à découvrir les performances des artistes tunisiens et étrangers qui participaient, nous avons opté pour une randonnée en solo pour gagner du temps sans pour autant ne pas être accueillis dans chacun des lieux par des guides sur place.

Ces derniers ne ménageaient aucun effort pour donner un aperçu sur tel ou tel lieu historique et sur le travail réalisé. Ils posaient parfois des questions aux visiteurs sur le sens des images crées par la lumière utilisée, question de savoir si le feedback a bien eu lieu. Notre visite a commencé à l’ancienne caserne « Kechlet Morjani » à la rue Jemâa Zitouna et qui avait abrité le service des périodiques de la Bibliothèque nationale. Le travail de l’artiste américain Scott Draves a donné à ce lieu de l’histoire des aspects magiques et merveilleux mettant en évidence la beauté de l’architecture arabe. A Dar Ben Salem, à la rue Hafsia, c’est l’œuvre de l’allemande Raika Dittmann qui jongle avec la réflexion de deux ampoules pendantes et en mouvement sur les trous et fissures qu’elle a réalisés sur un mur délabré, ce qui a donné dans la seconde chambre une valse de lumières et de mouvements.

D’un autre côté, les murs du patio du mausolée abandonné de Sidi Boukhrissane dans le quartier de « Sarrajine » ont pris une autre vie, un jardin en somme et tout en couleurs grâce à l’œuvre de l’artiste polonais Robert Sochacki. Et juste à côté, à Dar Haddad, Mouna Jmel Siala, artiste visuelle nous transporte dans un cadre bien tunisien sur fond de musique et de rythmes bédouins. Une rosace se forme petit à petit sur un toit virtuel pour donner lieu à une arabesque en gris-bleu fascinant. Et dans le patio de Dar Hussein, à la Place du Château, c’est le travail de l’artiste allemand Kuno Seltmann. Et là encore, le rajout lumineux met en évidence la beauté de l’architecture en place.

Et à Dar Lasram, c’est la performance de l’artiste iranien Behnaz Hasani que les visiteurs pouvaient découvrir par manipulation interposée pour créer des formes et des motifs arabesques et en mouvement. Et dans une autre salle de Dar Lasram, le patio, en l’occurrence, ce sont les travaux-performances des artistes japonais Yukao Nagemi et tunisien Salah Ouerghi : une installation en lumière. Autant de lieux et d’autres encore avec des rencontres insolites sous le signe des lumières et des interférences.



B.L.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/jetset-magazine--a-la-2e-edition---d-interference.16.5027.htmlWed, 12 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/jetset-magazine--a-la-2e-edition---d-interference.16.5027.html
<![CDATA[4è édition du Cinéma au Musée à Sousse]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/4e-edition-du-cinema-au-musee-a-sousse.16.5025.htmlRedécouvertes et images retrouvées


Les projecteurs seront braqués du 13 au 16 septembre 2018 sur la ville de Sousse à l’occasion de la tenue de la 4è édition de la manifestation cinématographique : « Cinéma au Musée » qui sera marquée principalement par la projection de films ayant reçu une Palme d’Or ou un Oscar.

Destiné à la promotion du patrimoine cinématographique, « Cinéma au Musée » est organisé par l’Association culturelle Afrique Méditerranée, en partenariat avec le CNCI et l’Institut culturel italien de Tunis. Cette année, c’est le long-métrage de fiction : « Yol » du turc Yilmaz Güney, coproduit avec la Suisse et en version restaurée et intégrale en présence de son producteur Donat Keusch, qui fera l’ouverture de cette manifestation le 13 septembre à 21 heures à l’esplanade du Musée archéologique de Sousse. Ce film avait reçu la Palme d’Or au festival de Cannes en 1982. Et précédant la projection de ce film, des fragments d’un autre film perdu et intitulé : « Et pourtant » réalisé en 1968 par Si Hedhili Chaouech avec Alain Midy. La Cinémathèque de Milan a restauré les restes des images retrouvés de ce film tourné dans les rues de Sousse.

Le 14 septembre, un hommage sera rendu, en première partie, au cinéaste tunisien Hédi Ben Khélifa avec la projection des courts-métrages : « Appel ou la distribution du pain » qu’il a réalisé en 1957 avec Cécile Decugis et « Paris, Mai 68 » de Hédi Ben Khélifa et Charles Matton. En seconde partie, c’est « Hyènes » réalisé en 1992 par le sénégalais Djibril Diop Mambety qui sera projeté, également en version restaurée. Quant au 15 septembre, c’est un Ciné-concert qui marquera la soirée. Y seront projetés : « Charlot dentiste » (1917) et « L’enfant terrible » (1914) de Guillaume et Ferdinand avec une performance musicale au piano de Mohamed Rouatbi. Ils seront suivis par la projection du chef-d’œuvre : « Le voleur de bicyclette » de Vittorio De Sicca, Oscar du meilleur film étranger, en 1949.

Enfin, le 16 septembre, la soirée débutera ave des images retrouvées, celles du film : « Les enfants retrouvés » du journaliste et critique belge Dimitri Balachoff. Un court-métrage qu’il a tourné à Sousse en 1968. Puis une version restaurée d’ « Al Massir » (Le Destin) (1997) de Youssef Chahine. Les cinéphiles tunisiens seront donc gâtés avec des projections en plein air et en nocturne dans le cadre de cette nouvelle édition du « Cinéma au Musée » ou des pièces de musée, des œuvres éternelles du 7è art seront visibles in situ.





B.L.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/4e-edition-du-cinema-au-musee-a-sousse.16.5025.htmlMon, 10 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/4e-edition-du-cinema-au-musee-a-sousse.16.5025.html