www.jetsetmagazine.net : Premier magazine people Tunisienhttp://www.jetsetmagazine.netPremier magazine people tunisien retrouvez les informations culturelles et nocturnes en tunisie, programme des soirées, photos et vidéos exclusives, agenda culturel, revue de presse culturelle, potins et news, bonnes adressesfr-FRDroits de reproduction et de diffusion réservés © jetsetmagazine.netcontact@jetsetmagazine.net (jetset magazine)contact@sameteam.com.tn (SAME TEAM)Tue, 26 Mar 2019 05:53:05 +0100Tue, 26 Mar 2019 05:53:05 +0100Premier magazine people tunisien : Articles exclusifs, soirées, sorties, culturehttp://www.jetsetmagazine.net/rss/magazine.php?categorie=61www.jetsetmagazine.net : Premier magazine people Tunisienhttp://jetsetmagazine.net/rss/logo_jetset.gifhttp://www.jetsetmagazine.netPremier magazine people tunisien retrouvez les informations culturelles et nocturnes en tunisie, programme des soirées, photos et vidéos exclusives, agenda culturel, revue de presse culturelle, potins et news, bonnes adresses<![CDATA[El-Gouna Film Festival rend hommage à la productrice tunisienne Dora Bouchoucha]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/elgouna-film-festival-rend-hommage-a-la-productrice-tunisienne-dora-bouchoucha.16.5049.htmlEl Gouna Fim Festival a rendu jeudi 20 septembre 2018 hommage à la productrice tunisienne Dorra Bouchoucha .

“Nous allons rendre hommage à une personnalité exceptionnelle, qui est un grand exemple pour moi et qui a produit de nombreuses et belles productions. Avec sa personnalité, sa créativité, sa culture, sa diversité, cela me rend fière de rendre hommage à la productrice tunisienne Dora Bouchoucha”.

C’est ainsi que Bushra Rozza, co-fondatrice du festival a présenté la talentueuse productrice tunisienne.


]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/elgouna-film-festival-rend-hommage-a-la-productrice-tunisienne-dora-bouchoucha.16.5049.htmlFri, 21 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/elgouna-film-festival-rend-hommage-a-la-productrice-tunisienne-dora-bouchoucha.16.5049.html
<![CDATA[Journées d’art contemporain de Carthage]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/journees-dart-contemporain-de-carthage.16.5042.htmlUn nouveau rendez-vous de référence.

L’art contemporain est en fête à l’occasion de l’organisation de la première édition des Journées d’art contemporain de Carthage (JACT) du 19 au 23 septembre à la Cité de la Culture de Tunis.

Un autre événement dans la lignée des autres Journées déjà existantes en Tunisie à l’instar des JCC, des JTC, JMC, JAMC. L’art contemporain y sera donc dans tous ses états dans la mesure où les artistes jeunes et moins jeunes, les galeristes, les mécènes, les collectionneurs, les médiateurs de l’art et le public en général y prendront part. Ils auront de ce fait et désormais un rendez-vous annuel de référence. Une occasion pour découvrira les nouveaux travaux réalisés dans ce secteur des arts plastiques. La cérémonie d’ouverture se déroulera à 19 heures dans le hall central de la Cité de la Culture qui accueillera plusieurs expositions.

Des prix seront octroyés. Il s’agit de ceux du meilleur projet artistique Jeune créateur, du meilleur projet artistique régional et le prix du meilleur article du jeune critique d’art. D’autre part, une conférence portant sur « le marché mondial de l’art : systèmes et mécanismes »aura lieu le 21 septembre au Musée d’art moderne et contemporain à la même Cité de la culture. Une deuxième conférence intitulée : « L’art contemporain du local au global » dirigée par Paul Ardenne, de France aura lieu le 22 septembre au même lieu. Cet événement apportera et à coup sûr une nouvelle dynamique à la chose picturale en Tunisie, qui, à l’occasion, sera plus visible au commun des spectateurs.


B.L.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/journees-dart-contemporain-de-carthage.16.5042.htmlWed, 19 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/journees-dart-contemporain-de-carthage.16.5042.html
<![CDATA[Le ballet indonésien « Viatikara Bandung » à la Cité de la Culture]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/le-ballet-indonesien--viatikara-bandung--a-la-cite-de-la-culture.16.5040.htmlDans une ambiance conviviale

A l’invitation de l’Ambassade d’Indonésie en Tunisie, le ballet indonésien « Viatikara Bandung » a donné un spectacle en la soirée du 16 septembre devant un public assez nombreux au Théâtre des jeunes créateurs à la  Cité de la Culture de Tunis.

Le voyage était beau et tout en couleurs vers cet archipel de l’Asie du sud-est qui compte des milliers d’îles. Le spectacle de près de deux heures, venait raconter les us et les coutumes spécifiques à plusieurs îles formant la république d’Indonésie dont la devise est : « L’unité dans la diversité. » Nous étions au cœur d’un pays si lointain et si proche par le truchement des mouvements des danses masculines et féminines en solo, en pas de deux et en groupe. Les danses commençaient avec « La danse des paons » de la région de Sunda symbolisée par la grâce et la beauté de quatre jeunes filles. La roue magnifique du paon vert, rouge ou multicolore, donnait encore plus de charme à cette danse.   










Quant à la « Danse du papillon », elle symbolise la loi et la beauté de la nature. D’un autre côté, « La danse du parapluie » raconte l’usage du parapluie particulièrement lors des cérémonies de mariage, car il pleut souvent en Indonésie et surtout à l’ouest de Sumatra. Autre danse celle du « Tambourin » largement utilisé dans les spectacles de danses indonésiennes et autres  récitals poétiques. Autant de danses traditionnelles comme celle de « Hobby-horse dance » de l’île de Java. A la fin du spectacle, le public présent était invité à rejoindre les danseurs sur scène à la fois pour danser et participer à la fête, mais aussi pour apprendre également quelques détails des mouvements de danse indonésienne.




B.L.  

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/le-ballet-indonesien--viatikara-bandung--a-la-cite-de-la-culture.16.5040.htmlMon, 17 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/le-ballet-indonesien--viatikara-bandung--a-la-cite-de-la-culture.16.5040.html
<![CDATA[Bye Bye Summer 2018 du 19 au 22 Septembre fil Open Air]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/bye-bye-summer-2018-du-19-au-22-septembre-fil-open-air.16.5039.htmlLes longues et chaudes soirées d’été tirent peut-être à leur fin, sauf au Carpe Diem-Tunis !

Vu que le BYE BYE SUMMER pointe le bout de son nez, et bien c’est clairement une raison de plus pour profiter de chacune d’elles et bénéficier pleinement des derniers jours ensoleillés à la Guinguette Open Air. 

Durant les 4 dernières éditions du festival, des sons les plus lourds à l’électro la plus minimale, toutes les facettes de la musique y ont été représentées par les plus grands Djs nationaux et internationaux. C’est d’ailleurs pour cette raison que le BYE BYE SUMMER est un évènement à part : festif, agréable, simple mais surtout rassembleur. 

Pour cette année, et toujours dans le souci de vous gâter, nous avons décidé de garder les 4 jours de festival (19,20,21 et 22 Septembre ) dans cet espace de joie, de liberté et bien sûr de création qu’est la Guinguette Open Air. 

La 5ème édition, sera comme chaque année gratuite avec au menu: écoute, engagement, exigence, curiosité, découverte, rencontre, dépaysement et convivialité !

INFOS UTILES : 

Combien ça va te coûter ? Entrée gratuite 
Quand ? Du 19 au 22 septembre 
Où ? Le Carpe Diem - Tunis 

Line Up : 

Day 1 => GOLD FINGERS : EMII – DJ Hamma –SHUU 

Day 2 => ARABICA : Halim Yousfi – Rochdi Belgasmi – Youmna 

Day 3 => MYSTIC : Sahalé – Shamann – Joss 

Day 4 => FRIENDLY : Fatwan – Tiga – Aly Mrabet – GMBR 

Infoline et réservations : 27330001
Evènement sur Facebook : https://www.facebook.com/events/530955374013200/ 

#LeCarpeDiemTunis #ByeByeSummer2k18 #OnlyForGoodPeople

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/bye-bye-summer-2018-du-19-au-22-septembre-fil-open-air.16.5039.htmlMon, 17 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/bye-bye-summer-2018-du-19-au-22-septembre-fil-open-air.16.5039.html
<![CDATA[« Brotherhood » « ikhwan » de La réalisatrice tunisienne Meryam Joobeur primé comme meilleur court-métrage à Toronto 2018]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/brotherhood---ikhwan--de-la-realisatrice-tunisienne-meryam-joobeur-prime-comme-meilleur-courtmetrage-a-toronto-2018.16.5038.htmlToronto, 16 septembre 2018 – Le court métrage Brotherhood, écrit et réalisé par Meryam Joobeur, produit par Habib Attia, Sarra Ben-Hassen (Cinétéléfilms), Maria Gracia Turgeon (Midi la Nuit) et distribué par Travelling Distribution remporté le prix du meilleur court métrage canadien au Festival International du Film de Toronto (TIFF) qui a eu lieu du 6 au 16 septembre 2018. Tourné à l’hiver 2018 et soutenu par le CALQ et DOHA FILM INSTITUTE, Brotherhood met en vedette Mohamed Houcine Grayee, Salha Nasraoui, Malek Mechergui, Chaker Mechergui, Jasmin Lazid et Rayene Mechergui.

Synopsis :

Mohamed, un berger endurci vivant en Tunisie rurale avec sa femme et ses deux fils est profondément ébranlé lors du retour de Syrie de son fils aîné Malik. Celui-ci, de retour avec une mystérieuse nouvelle épouse fait face au regard désapprobateur de son père. La tension entre le père et le fils s'intensifie sur trois jours jusqu'à atteindre un point de rupture.

Page Facebook de BROTHERHOOD : https://www.facebook.com/BrotherhoodShortFilm/ 
Page IMDB de BROTHERHOOD : https://www.imdb.com/title/tt8906678/ 


Diplômée de l'école de cinéma Mel Hoppenheim à Montréal, la scénariste et réalisatrice Tuniso-américaine Meryam Joobeur est notamment connue pour ses court-métrages God, Weeds and Revolution(2013) et Born In the Maelstrom (2017). Elle développe actuellement trois longs métrages dont la version longue basée sur «Brotherhood» et a participé au Talent Lab de Berlinale (2016) au TIFF Talent Lab (2016) et au Rawi Screenwriter's Lab (2016).


Cinétéléfilms, depuis sa création en 1983 par feu Ahmed BahaEddine ATTIA, a été une des sociétés de production audiovisuelle et cinématographique les plus actives en Tunisie et dans sa région. Ayant à son actif plus que trente long-métrages et une cinquantaine de documentaires de création, mondialement distribués et primés dans les festivals les plus importants tels que Cannes, Venise, Toronto, CINETELEFILMS a construit sa crédibilité autour d’une stratégie claire : la sincérité, la liberté du créateur, la transgression et la prise en charge des tabous. Cinétéléfilms est gérée depuis 2007 par Habib ATTIA.


Midi La Nuit est une compagnie de production formée d’Annick Blanc et de Maria Gracia Turgeon. Midi La Nuit est passionnée par les récits innovateurs et le pouvoir de l’image. La compagnie a produit des films qui se sont illustrés dans des festivals internationaux comme Locarno, Sundance, TIFF, Tribeca, FNC, Oberhausen et plusieurs autres. (www.midilanuit.com)


Travelling, les films qui voyagent a pour mission, depuis 2007, de promouvoir et d'assurer la diffusion des courts métrages québécois, ici et à l’étranger. Ce faisant, notre organisation a à cœur le renouvellement du 7e art dans sa forme courte et s’évertue à valoriser le travail de ses artistes, souvent issus de la relève, auprès de publics toujours plus nombreux et variés. Travelling se fait aussi un point d’honneur de sélectionner avec soin les films distribués et se place tant au Québec qu’à l’international, comme un curateur de contenu incontournable dans son domaine.

 

Contact : cinetelefilms@cinetelefilms.net

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/brotherhood---ikhwan--de-la-realisatrice-tunisienne-meryam-joobeur-prime-comme-meilleur-courtmetrage-a-toronto-2018.16.5038.htmlMon, 17 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/brotherhood---ikhwan--de-la-realisatrice-tunisienne-meryam-joobeur-prime-comme-meilleur-courtmetrage-a-toronto-2018.16.5038.html
<![CDATA[LA BELLE ET LA MEUTE représente la Tunisie aux Oscars]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/la-belle-et-la-meute-represente-la-tunisie-aux-oscars.16.5037.htmlLA BELLE ET LA MEUTE de Kaouther Ben Henia a été sélectionné par une commission sous l’égide du Centre National du Cinéma et de l’Image pour représenter la Tunisie pour la course à l’Oscar du meilleur film étranger. 

Sélectionné en dans la section “Un Certain Regard” au Festival de Cannes et en Compétition officielle aux Journées Cinématographiques de Carthage, LA BELLE ET LA MEUTE a depuis été programmé dans plus de 50 festivals sur les 5 continents et a conquis le public lors de sa sortie en salles en Tunisie où il a atteint près de 100 000 entrées et dans plus de 30 pays.

La 91ème cérémonie des Oscars aura lieu à Los Angeles le 24 Février 2019.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/la-belle-et-la-meute-represente-la-tunisie-aux-oscars.16.5037.htmlMon, 17 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/la-belle-et-la-meute-represente-la-tunisie-aux-oscars.16.5037.html
<![CDATA[« Weldi » (Mon cher enfant) de Mohamed Ben Attia en compétition officielle au festival international du film francophone de Namur (Belgique)]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/weldi--mon-cher-enfant-de-mohamed-ben-attia-en-competition-officielle-au-festival-international-du-film-francophone-de-namur-belgique.16.5035.htmlLe cinéma tunisien à l’honneur.

Le long-métrage tunisien : « Weldi » (Mon cher enfant) de Mohamed Ben Attia, coproduit par la Tunisie, la Belgique, la France et le Qatar, vient d’être sélectionné en compétition officielle de la 33è édition du festival international du film francophone de Namur(FIFF) en Communauté française de Belgique qui aura lieu du 28 septembre au 5 octobre 2018 dans la capitale de la région wallone.


Ce film d’une durée de 104 minutes concourt pour le Bayard d’Or du FIFF aux côtés de douze autres films. « Les films incontournables du moment, qui font la part belle à l’émotion et à la réflexion », comme le signalent les organisateurs de ce festival. Cette sélection est une nouvelle consécration pour cet opus, car « Weldi » a été déjà sélectionné et projeté cette année à la « Quinzaine des Réalisateurs » au festival international du film de Cannes. Il réunit les acteurs Mohamed Dhrif, Mouna Mejri, Imen Chérif et Zakaria Ben Ayed. Que dit la fable de ce film ?


Il s’agit de l’histoire de Riadh qui s’apprête à prendre sa retraite de cariste au port de Tunis. Il forme avec Nazli un couple uni autour de Sami leur fils unique qui s’apprête à passer le bac. Les migraines répétées de Sami inquiètent ses parents. Au moment où Riadh pense que son fils va mieux, celui-ci disparait. « Weldi » vient également d’être sélectionné en compétition officielle aux prochaines Journées cinématographiques de Carthage (JCC) qui auront lieu du 3 au 10 novembre 2018.


Bon vent et bonne chance à ce second long-métrage de Mohamed Ben Attia après sa première œuvre : « N’hebbekHédi » (Un vent de liberté) qui a raflé deux prix au festival de Berlin en 2016 (la Berlinale), à savoir le prix du meilleur premier film et l’Ours d’Argent du meilleur acteur pour Majd Mastoura.



B.L.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/weldi--mon-cher-enfant-de-mohamed-ben-attia-en-competition-officielle-au-festival-international-du-film-francophone-de-namur-belgique.16.5035.htmlFri, 14 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/weldi--mon-cher-enfant-de-mohamed-ben-attia-en-competition-officielle-au-festival-international-du-film-francophone-de-namur-belgique.16.5035.html
<![CDATA[Les trois programmes de fidèlité de Marriott International ne font plus qu’un]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/les-trois-programmes-de-fidelite-de-marriott-international-ne-font-plus-quun.16.5033.htmlLes membres des programmes Marriott Rewards, The Ritz-Carlton Rewards et Starwood Preferred Guest peuvent unifier leurs comptes pour voyager dans le monde entier plus rapidement et plus facilement que jamais

C’est le début d’une nouvelle ère pour les plus de 110 millions de membres des programmes de fidélité primés de Marriott International : Marriott Rewards, The Ritz-Carlton Rewards et Starwood Preferred Guest (SPG). Pour la première fois depuis l’acquisition de Starwood Hotels and Resorts par Marriott en 2016, les programmes disposent désormais d’un ensemble d’avantages fusionnés et d’une seule devise couvrant l’ensemble du portefeuille de fidélité de 29 marques et plus de 6 700 hôtels participants dans 130 pays et territoires. Marriott International comprend notamment les hôtels des marques The Luxury Collection, W Hotels, JW Marriott, Renaissance, Marriott, Le Méridien, Sheraton, Tribute Portfolio ou encore Courtyard by Marriott et Moxy.

Les membres peuvent gagner et échanger des points en toute simplicité sur l’ensemble du portefeuille de fidélité et atteindre le statut Elite plus rapidement grâce aux nouveaux niveaux Elite. Les membres peuvent désormais combiner leurs différents comptes en un seul sur Marriott.com ou SPG.com afin de profiter de tout ce que les programmes de fidélisation de Marriott offrent dans le monde entier.

Ensemble, les programmes unifiés sont plus riches. En moyenne, les membres gagnent désormais 20 % de points de plus par dollar dépensé et leur statut Elite est reconnu dans tous les hôtels, ce qui leur permet de profiter pleinement des avantages exceptionnels qu’ils ont gagnés. De plus, les membres peuvent réserver des séjours dans tout le portefeuille d’établissements sur Marriott.com, SPG.com et les applications Marriott et SPG, ou en contactant les centres de fidélisation clients.

 C’est un moment formidable pour nos membres, qui bénéficient désormais de possibilités infinies de voyages et d’expériences dans le monde entier afin de créer des souvenirs inoubliables », a déclaré David Flueck, directeur général adjoint, Global Loyalty, Mariott International. « Nous avons fusionné l’incroyable pouvoir de gagner et d’échanger des points de Marriott Rewards avec les avantages Elite exceptionnels de SPG pour créer l’un des programmes de fidélité les plus riches avec le portefeuille international d’hôtels le plus extraordinaire puisqu’il comprend aussi bien des bungalows sur pilotis que des hôtels dans des stations de ski et des établissements urbains emblématiques. »


Gagnez des points et obtenez le statut Elite plus rapidement

Grâce aux programmes unifiés à devise unique, lorsque les membres combinent leurs comptes, leur solde de points est également combiné, mettant ainsi fin à la nécessité de transférer des points entre les programmes. Pour les membres SPG, le solde de leurs points SPG est multiplié par trois. Tous les membres gagnent désormais 10 points pour chaque dollar dépensé dans toutes les marques, à l’exception de Residence Inn, TownePlace Suites et Element, qui rapportent cinq points par dollar dépensé, et de Marriott Executive Apartments et d’ExecuStay, qui rapportent 2,5 points par dollar dépensé. De plus, en 2018, les nuitées gagnées dans les hôtels Marriott Rewards et SPG seront également combinées, ce qui facilite l’accès au statut Elite. Dans le cadre des programmes unifiés, tous les membres SPG recevront un nouveau numéro de compte afin de s’aligner sur le système Marriott Rewards. Les membres ayant plusieurs comptes de programmes peuvent choisir de les rassembler dans leur compte préféré. Les noms Marriott Rewards, The Ritz-Carlton Rewards et Starwood Preferred Guest (SPG) continueront d’exister jusqu’au début de l’année 2019, où ils seront regroupés sous un nouveau nom de marque.

Échangez vos points contre des nuits gratuites plus facilement

Les programmes unifiés proposent un nouveau plan « Free Night Award » pour les échanges effectués sur l’ensemble du portefeuille de fidélité. Près de 70 % des hôtels exigent désormais un nombre de points similaire ou inférieur qu’auparavant pour obtenir un séjour gratuit. En outre, les membres peuvent économiser 25 000 points par nuit en utilisant leurs points dans des futurs hôtels de catégorie huit ayant des tarifs de catégorie sept jusqu’en 2019, notamment des établissements très convoités ne comportant que des suites. Le nouveau plan « Free Night Award » a été lancé avec un tarif standard et l’ajout d’un tarif basse saison et haute saison en 2019.

Gagnez des points et accédez aux avantages avec les cartes co-brandées

Les membres des trois programmes de fidélisation au Canada, au Japon, au Royaume-Uni et aux Émirats arabes unis peuvent bénéficier de cartes co-brandées avec des banques internationales partenaires et de nouveaux avantages offerts dans leurs régions respectives.

Les membres des trois programmes de fidélisation au Canada, au Japon, au Royaume-Uni et aux Émirats arabes unis peuvent bénéficier de cartes co-brandées avec des banques internationales partenaires et de nouveaux avantages offerts dans leurs régions respectives.

Plus d’expériences de voyage

Les programmes de fidélité Marriott offrent à leurs membres une expérience de voyage unique et globale qui ne se limite pas à un séjour à l’hôtel. Les membres ont accès à un total d’environ 120 000 expériences irrésistibles dans 1 000 destinations du monde entier sur Moments, la plate-forme en pleine expansion : Marriott Moments, Marriott Rewards Moments et SPG Moments. Parmi celles-ci, ils trouveront des circuits et des excursions à la journée, des événements exclusifs réservés aux membres tels que les expériences Super Fan pour la tournée mondiale Graffiti U de Keith Urban, avec des produits dédicacés et un accès en coulisses, un accès VIP pour des événements sportifs convoités tels que le Super Bowl, des festivals comme Coachella, et des masters class avec des chefs stars comme Daniel Boulud dans un cadre intimiste.

Encore plus d’avantages

Voici certains des nouveaux avantages proposés :

Tous les membres gagnent désormais des points sur la restauration et les boissons, le spa et d’autres dépenses éligibles imputées à leur compte, et plus uniquement pour le tarif de la chambre.

Les hôtels de l’ensemble du portefeuille de fidélisation n’ont aucune restriction de dates pour les échanges de points.

La réservation directe sur l’un des canaux numériques et mobiles de Marriott permet aux membres de bénéficier de tarifs exclusifs réservés aux membres et d’une connexion Wi-Fi gratuite. De plus, les applications Marriott et SPG permettent d’effectuer le check-in et le check-out depuis un téléphone et envoient des alertes aux membres lorsque leur chambre est prête. Les membres peuvent également s’adresser directement aux employés de l’hôtel avant, pendant et après leur séjour via Mobile Requests, et utiliser leur smartphone comme clé de leur chambre dans plus de 1 000 hôtels.

Les informations ci-dessus représentent un résumé de certaines fonctionnalités des programmes de fidélisation unifiés de Marriott et sont soumises aux conditions générales du programme.

Pour en savoir plus sur les programmes et les avantages unifiés, ainsi que sur les comptes combinés, rendez-vous sur Marriott.com ou sur SPG.com.


À propos de Marriott Rewards, Starwood Preferred Guest (SPG) et The Ritz-Carlton Rewards

Les programmes de fidélité primés de Marriott International (Marriott Rewards, SPG et The Ritz-Carlton Rewards) réunissent 29 marques internationales uniques et emblématiques et plus de 6 700 établissements répartis dans 130 pays et territoires dans le monde entier, offrant aux membres des possibilités infinies de voyage. Les programmes, qui offrent un ensemble d’avantages incomparables, permettent à plus de 110 millions de membres de gagner des points pour bénéficier de nuits gratuites, d’obtenir le statut Elite plus rapidement que jamais et de réserver ou d’échanger très facilement des points contre des séjours dans l’ensemble du portefeuille du groupe. Pour améliorer leurs voyages, les membres peuvent également se laisser tenter par l’une des 120 000 expériences offertes sur moments.marriott.com. En réservant directement sur Marriott.com, SPG.com ou l’une des applications mobiles de Marriott, les membres peuvent bénéficier de tarifs exclusifs, d’une connexion Wi-Fi gratuite et plus performante, du check-in/check-out et du chat sur mobile, et, dans les hôtels où cela est possible, de clés de chambres sur smartphone.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/les-trois-programmes-de-fidelite-de-marriott-international-ne-font-plus-quun.16.5033.htmlThu, 13 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/les-trois-programmes-de-fidelite-de-marriott-international-ne-font-plus-quun.16.5033.html
<![CDATA[Ideo magazine souffle sa première bougie]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/ideo-magazine-souffle-sa-premiere-bougie.16.5029.htmlLe salon ideo

Le salon accueillera le public au magnifique centre culturel El Abdelliya durant 3 jours, du 21 au 23 septembre 2018 de 9h à 19h.

Une occasion pour les visiteurs d’acheter et de découvrir les dernières créations de designers tunisiens.

Au programme:

 Le salon ideo sera accompagné d'une exposition de design contemporain qui présentera les plus belles chaises des plus célèbres designers internationaux du XXème siècle. 


Pourquoi El Abdelliya?

Au cœur de la Marsa, le Palais Abdelliya est un centre culturel connu de tous et empreint d’une histoire passionnante. Son architecture d’antan nous semble être le meilleur décor pour mettre en valeur les créations d’aujourd’hui.

Les exposants

Confirmés ou jeunes créateurs, le salon ideo ouvre ses portes pour faire découvrir au public une vingtaine de designers:
Né à Tunis - Kalys - Ocebo - XYZ - Kahenart & Solutions d’art - Kerkenatiss - Suddart -
JK Lighting - Artisan’art - Kahenart - Atelier des objets - Khalta - Etandart - Khansa Yazidi -
Amine Yaiche - Berbère Carpet Store - Soosen - Potières de Sejnane - Tuline - Indinya - Le Lézard Rouge - Arceram Nabeul - Fausto Mobili.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/ideo-magazine-souffle-sa-premiere-bougie.16.5029.htmlWed, 12 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/ideo-magazine-souffle-sa-premiere-bougie.16.5029.html
<![CDATA[« Jetset Magazine » à la 2è édition « d’ Interférence » ]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/jetset-magazine--a-la-2e-edition---d-interference.16.5027.htmlLe charme discret d’une Médina illuminée.

L’événement artistique et culturel « Interférence », projet international d’art lumineux, a eu lieu au cœur de la Médina de Tunis dans sa seconde édition du 6 au 9 septembre 2018. Les illuminations magiques étaient au rendez-vous.

Et à mesure que la nuit tombait, en cette soirée du 6 septembre, le nombre des visiteurs qui arrivaient dans la Médina, tous quartiers confondus, augmentait. Chacun pouvait choisir l’un des trois points de rencontre et de départ pour une visite guidée. Nous avons choisi celui situé juste à côté de « Souk El Attarine » (Souk des parfumeurs.) Une foule dense attendait. Et impatients de commencer à voir et à découvrir les performances des artistes tunisiens et étrangers qui participaient, nous avons opté pour une randonnée en solo pour gagner du temps sans pour autant ne pas être accueillis dans chacun des lieux par des guides sur place.

Ces derniers ne ménageaient aucun effort pour donner un aperçu sur tel ou tel lieu historique et sur le travail réalisé. Ils posaient parfois des questions aux visiteurs sur le sens des images crées par la lumière utilisée, question de savoir si le feedback a bien eu lieu. Notre visite a commencé à l’ancienne caserne « Kechlet Morjani » à la rue Jemâa Zitouna et qui avait abrité le service des périodiques de la Bibliothèque nationale. Le travail de l’artiste américain Scott Draves a donné à ce lieu de l’histoire des aspects magiques et merveilleux mettant en évidence la beauté de l’architecture arabe. A Dar Ben Salem, à la rue Hafsia, c’est l’œuvre de l’allemande Raika Dittmann qui jongle avec la réflexion de deux ampoules pendantes et en mouvement sur les trous et fissures qu’elle a réalisés sur un mur délabré, ce qui a donné dans la seconde chambre une valse de lumières et de mouvements.

D’un autre côté, les murs du patio du mausolée abandonné de Sidi Boukhrissane dans le quartier de « Sarrajine » ont pris une autre vie, un jardin en somme et tout en couleurs grâce à l’œuvre de l’artiste polonais Robert Sochacki. Et juste à côté, à Dar Haddad, Mouna Jmel Siala, artiste visuelle nous transporte dans un cadre bien tunisien sur fond de musique et de rythmes bédouins. Une rosace se forme petit à petit sur un toit virtuel pour donner lieu à une arabesque en gris-bleu fascinant. Et dans le patio de Dar Hussein, à la Place du Château, c’est le travail de l’artiste allemand Kuno Seltmann. Et là encore, le rajout lumineux met en évidence la beauté de l’architecture en place.

Et à Dar Lasram, c’est la performance de l’artiste iranien Behnaz Hasani que les visiteurs pouvaient découvrir par manipulation interposée pour créer des formes et des motifs arabesques et en mouvement. Et dans une autre salle de Dar Lasram, le patio, en l’occurrence, ce sont les travaux-performances des artistes japonais Yukao Nagemi et tunisien Salah Ouerghi : une installation en lumière. Autant de lieux et d’autres encore avec des rencontres insolites sous le signe des lumières et des interférences.



B.L.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/jetset-magazine--a-la-2e-edition---d-interference.16.5027.htmlWed, 12 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/jetset-magazine--a-la-2e-edition---d-interference.16.5027.html
<![CDATA[4è édition du Cinéma au Musée à Sousse]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/4e-edition-du-cinema-au-musee-a-sousse.16.5025.htmlRedécouvertes et images retrouvées


Les projecteurs seront braqués du 13 au 16 septembre 2018 sur la ville de Sousse à l’occasion de la tenue de la 4è édition de la manifestation cinématographique : « Cinéma au Musée » qui sera marquée principalement par la projection de films ayant reçu une Palme d’Or ou un Oscar.

Destiné à la promotion du patrimoine cinématographique, « Cinéma au Musée » est organisé par l’Association culturelle Afrique Méditerranée, en partenariat avec le CNCI et l’Institut culturel italien de Tunis. Cette année, c’est le long-métrage de fiction : « Yol » du turc Yilmaz Güney, coproduit avec la Suisse et en version restaurée et intégrale en présence de son producteur Donat Keusch, qui fera l’ouverture de cette manifestation le 13 septembre à 21 heures à l’esplanade du Musée archéologique de Sousse. Ce film avait reçu la Palme d’Or au festival de Cannes en 1982. Et précédant la projection de ce film, des fragments d’un autre film perdu et intitulé : « Et pourtant » réalisé en 1968 par Si Hedhili Chaouech avec Alain Midy. La Cinémathèque de Milan a restauré les restes des images retrouvés de ce film tourné dans les rues de Sousse.

Le 14 septembre, un hommage sera rendu, en première partie, au cinéaste tunisien Hédi Ben Khélifa avec la projection des courts-métrages : « Appel ou la distribution du pain » qu’il a réalisé en 1957 avec Cécile Decugis et « Paris, Mai 68 » de Hédi Ben Khélifa et Charles Matton. En seconde partie, c’est « Hyènes » réalisé en 1992 par le sénégalais Djibril Diop Mambety qui sera projeté, également en version restaurée. Quant au 15 septembre, c’est un Ciné-concert qui marquera la soirée. Y seront projetés : « Charlot dentiste » (1917) et « L’enfant terrible » (1914) de Guillaume et Ferdinand avec une performance musicale au piano de Mohamed Rouatbi. Ils seront suivis par la projection du chef-d’œuvre : « Le voleur de bicyclette » de Vittorio De Sicca, Oscar du meilleur film étranger, en 1949.

Enfin, le 16 septembre, la soirée débutera ave des images retrouvées, celles du film : « Les enfants retrouvés » du journaliste et critique belge Dimitri Balachoff. Un court-métrage qu’il a tourné à Sousse en 1968. Puis une version restaurée d’ « Al Massir » (Le Destin) (1997) de Youssef Chahine. Les cinéphiles tunisiens seront donc gâtés avec des projections en plein air et en nocturne dans le cadre de cette nouvelle édition du « Cinéma au Musée » ou des pièces de musée, des œuvres éternelles du 7è art seront visibles in situ.





B.L.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/4e-edition-du-cinema-au-musee-a-sousse.16.5025.htmlMon, 10 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/4e-edition-du-cinema-au-musee-a-sousse.16.5025.html
<![CDATA[! الرّبوخ في الكارب ديام Errboukh fil Carpe Diem !]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/errboukh-fil-carpe-diem.16.5024.htmlنهار الثنين 10 سبتمبر ليلة و فراقها الصباح... بالرّبوخ في الكارب ديام !

Set de musique 100% Tunisienne all night long, allant du malouf, aux classiques tunisiens au boumziwed !


Entrée gratuite. Infoline : 27330001


Organisée par :

Safuan , responsable com' @Le Carpe Diem - Tunis
Yassine Akermi, ingénieur son chez Elhiwar Ettounsi passioné par la musique Tunisienne
& The super DJ J BOY

Évènement sur Fcebook : https://www.facebook.com/events/303531307090727 
Page : https://www.facebook.com/Errboukh.show/ 

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/errboukh-fil-carpe-diem.16.5024.htmlFri, 07 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/errboukh-fil-carpe-diem.16.5024.html
<![CDATA[L’hôtel Movenpick Gammarth organise la semaine gastronomique indonésienne du 09 au 14 Septembre 2018.]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/lhotel-movenpick-gammarth-organise-la-semaine-gastronomique-indonesienne-du-09-au-14-septembre-2018.16.5021.html Le Movenpick  Hotel  Gammarth Tunis sous le parrainage de l’Ambassade d’Indonésie en Tunisie organise au restaurant The Breeze la semaine gastronomique indonésienne et vous invite à découvrir les saveurs des plats indonésiens les plus raffinées , un voyage gustatif au cœur de l’Indonésie avec de savoureuses spécialités culinaires riches ,surprenantes , variées et colorées .

La diversité des ingrédients et des épices en fait l’une des cuisine exotiques les plus prisées au monde.

Reservation au : 71 741 444

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/lhotel-movenpick-gammarth-organise-la-semaine-gastronomique-indonesienne-du-09-au-14-septembre-2018.16.5021.htmlTue, 04 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/lhotel-movenpick-gammarth-organise-la-semaine-gastronomique-indonesienne-du-09-au-14-septembre-2018.16.5021.html
<![CDATA[Ouverture du Centre culturel international « Théâtre Art’bat « dans la Médina de Tunis ]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/ouverture-du-centre-culturel--international--theatre-artbat--dans-la-medina-de-tunis.16.5017.htmlUn espace prometteur.

On n’en demandera jamais assez. La Médina de Tunis vient de se doter d’un nouveau centre culturel international dénommé « Théâtre Art’bat » situé à la rue du Pacha. Son ouverture vient d’avoir lieu le 2 septembre dans une atmosphère amicale et conviviale.

Son directeur artistique Belgacem Ezzdini nous a indiqué que ce lieu était une ancienne maison d’hôte qui a été transformée en un espace culturel. Le Centre culturel Théâtre Art’bat, a-t-il ajouté, proposera une programmation de spectacles, d’expositions d’arts plastiques et de conférences. Il organisera également une animation socioculturelle destinée à la population locale et aux gens de passage. Son action tend aussi à produire et à distribuer des spectacles de théâtre, de danse et de musique et à l’organisation d’événements et de festivals. D’un autre côté, plusieurs clubs destinés aux enfants et aux adultes  s’activeront dans ce centre.

Il s’agit de ceux de théâtre, de musique et de chant, de danse, de peinture, de cinéma, de développement humain, de sculpture, de Tae-Bo, une discipline sportive mélangeant la boxe et le Taekwondo, combinée avec de la musique rythmée  et enfin le club de littérature. La fête a commencé dans la rue avec un mini spectacle de « Hadhra » qui a été rejoint par le public présent qui a improvisé une transe. Tout ce beau monde a accédé au centre par des escaliers couverts de velours acajou. Dans la première pièce, un orchestre composé de jeunes et de moins jeunes  jouait déjà et animait l’ambiance. On prenait d’autres escaliers pour gagner le second étage pour se retrouver au fond sur la terrasse. Un vent frais soufflait et la fête continuait de plus belle.

Espérons que ce nouvel espace culturel dont l’appellation combine le mot art  avec celui de « R’bat », ici le faubourg de Bab Souika sera un plus pour l’animation culturelle dans la capitale et particulièrement dans la Médina de Tunis.



B.L.  

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/ouverture-du-centre-culturel--international--theatre-artbat--dans-la-medina-de-tunis.16.5017.htmlMon, 03 Sep 2018 00:09:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/ouverture-du-centre-culturel--international--theatre-artbat--dans-la-medina-de-tunis.16.5017.html
<![CDATA[Tunis sous le charme de la céramique d’art]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/tunis-sous-le-charme-de-la-ceramique-dart.16.5015.html A Sidi Kacem Jelizi

Tunis sous le charme de la céramique d’art

C’est dans l’ancien mausolée de Sidi Kacem Jelizi, tout près de la Faculté du 9 avril, abritant le Centre national de la céramique d’art que vient de démarrer la 8è Rencontre internationale réservée à cette discipline artistique qui se poursuivra jusqu’au 8 septembre 2018.

17 céramistes venant de 14 pays y prennent part pour faire valoir leur art et  faire  découvrir au public leurs prouesses et leur capacité à manier la matière pour aboutir à de nouvelles idées et à des lectures esthétiques et de créativité. Une occasion idoine pour les artistes céramistes tunisiens de rencontrer leurs paires venues de plusieurs pays et de leur faire découvrir le legs artistique de la Tunisie dans ce domaine. A ce propos, des ateliers de céramique traditionnelle sont organisés dans la Médina de Tunis. Il est également à signaler que des céramistes d’Afrique subsaharienne participent à cette grande rencontre, étant donné que l’Afrique est un fond inépuisable pour la diversité et la richesse de ses cultures.

Un nouveau rendez-vous pour partir vers la créativité dans la céramique d’art devenue un art à part entière que plusieurs artistes plasticiens s’y adonnent et y réalisent des œuvres d’une grande beauté, des  merveilles en somme. A cet effet, le ministre des affaires culturelles Dr Mohamed Zinelabidine a annoncé lors de l’inauguration de cette nouvelle rencontre que les Journées de la céramique d’art de Carthage seront organisées au cours de l’année 2019. Une bonne nouvelle qui viendra mettre la céramique d’art au devant de l’actualité artistique.



B.L.  

 

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/tunis-sous-le-charme-de-la-ceramique-dart.16.5015.htmlFri, 31 Aug 2018 00:08:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/tunis-sous-le-charme-de-la-ceramique-dart.16.5015.html
<![CDATA[Une Fiat 500 customisée « SimplementHappy »]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/une-fiat-500-customisee--simplementhappy.16.5012.htmlUne Fiat 500 customisée « SimplementHappy »

    
    Tunis, le 29 août 2018- Italcar, concessionnaire en Tunisie des véhicules du groupe FCA et ses marques, Fiat, Fiat Professional, Alfa Romeo, Jeep, Lancia et Iveco, a confié à l’artiste et designer d’événements Dali Diva la customisation d’une Fiat 500 sous le slogan « SimplementHappy ».




Pendant deux jours au showroom Italcar sur les Berges du Lac à Tunis, l’artiste a laissé libre court à son imagination et a entièrement revêtu le véhicule d’une combinaison de couleurs et de graphiques selon sa démarche artistique intitulée #SimplementHappy, autrement dit fondée sur la joie et la bonne humeur.


« La vision artistique de Dali Diva a retenu notre attention dans le sens où elle correspond parfaitement à la philosophie de la Fiat 500 qui est un véhicule légendaire qui a, depuis toujours, été associé à l’allégresse et à l’optimisme, symboles de la Dolce Vita » a expliqué M. Kaïs Krima, Directeur Général d’Italcar.



Le modèle #SimplementHappy, customisé par l’artiste tunisien, sera exposé tout au long du mois de septembre 2018 au showroom du Lac.




« C’est une manière pour moi de toucher à l’intelligence émotionnelle de mon public et partager avec lui un concentré de mon univers en mêlant art, musique et événementiel » a souligné de son côté Dali Diva, qui s’est fait connaître entre autres à travers sa série d’événements intitulés #SimplementHappy et caractérisés par des installations réalisées en résine et fibre de verre telles que #Lalanguedanslesnuages  ou encore #Lebisoutier ou #alguerythm.




La Fiat 500 fait régulièrement l’objet de nombreuses actions de personnalisations notamment en Italie, son pays d’origine. 

Elle est disponible dans le réseau du concessionnaire en Tunisie en plusieurs finitions et options de personnalisation. 

A propos de la Fiat 500




La 500 a été lancée en 1957 et plus de six millions d'unités ont été vendues depuis cette date. Ces chiffres clés résument sa place dans l'imaginaire collectif ainsi que dans le monde de l'automobile. Elle n'a jamais cessé d'interpeller les générations de conducteurs qui se sont succédé.
Elle est à la fois un emblème de la démocratisation de l'automobile et un produit qui a exercé un réel impact social. Ce n'est pas par hasard si une voiture de la série F de la 500, produite entre 1965 et 1972 - la version la plus appréciée jamais produite - a intégré les collections permanentes du MoMA, le célèbre musée d'art moderne de la ville de New York. La voiture est commercialisée dans plus de 100 pays à travers le monde et 80 % des ventes sont réalisées hors d'Italie, ce qui en fait le modèle Fiat le plus mondialisé.


]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/une-fiat-500-customisee--simplementhappy.16.5012.htmlWed, 29 Aug 2018 00:08:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/une-fiat-500-customisee--simplementhappy.16.5012.html
<![CDATA[La Saison Bleue : LES RENDEZ-VOUS DE LA MER 27 août | 9 septembre]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/la-saison-bleue--les-rendezvous-de-la-mer-27-aout--9-septembre.16.5010.htmlLa Saison Bleue : LES RENDEZ-VOUS DE LA MER 27 août | 9 septembre

 COUP DE PROJECTEUR SUR LE FESTIVAL INTERNATIONAL DE LUMIERE INTERFERENCE 

Évènement très attendu de la rentrée artistique, le Festival International d’Art de Lumière INTERFERENCE éveillera une nouvelle fois la médina de Tunis du 6 au 9 septembre pour sa seconde édition. Quatre nuits durant, 40 sites aux quatre coins de la médina serviront d’espace d’exposition aux toiles d’artistes contemporains venant du monde entier. Le festival INTERFERENCE transforme la médina en musée à ciel ouvert, puisque les œuvres sont pour la plupart adaptées à l’environnement si particulier qu’est celui de la vieille ville de Tunis, consacrant ainsi l’interaction entre art contemporain et patrimoine culturel.

Du 6 au 9 septembre,
Médina de Tunis, entrée gratuite

Pour plus d'information


LES RENCONTRES INTERNATIONALES DE LA JEUNESSE

La première édition des Rencontres Internationales de la Jeunesse aura lieu du 29 août au 1er septembre à Bizerte. La ville de Bizerte et sa ville partenaire en France Tinqueux ont décidé de créer cet évènement dédié à la jeunesse et à la citoyenneté internationale, permettant aux jeunes d’origines très diverses de se rencontrer, d’échanger, et de partager autours d’ateliers thématiques et artistiques. Placée sous le signe de La Saison Bleue, cette initiative vise surtout à encourager la participation des jeunes à la vie civique locale et à partager les bonnes pratiques.

Du 29 août au 1er septembre,
Bizerte


Pour plus d'information


Jetez l'ancre


Rencontre-débat sur les éco-systèmes marins
Engagée sur le terrain de l’écologie et de la préservation de l’environnement, la fondation Heinrich Böll organise le 30 août une rencontre-débat autour de « L’Atlas de l’Océan », ouvrage publié en juin dernier et portant sur les mers et océans. Cette rencontre, ouverte à tous, sera l’occasion d’apporter un éclairage sur la situation des eaux tunisiennes, à travers l’intervention de l’Institut National des Sciences et Technologies de la Mer (INSTM), du centre des Activités Régionales pour les Aires Spécialement Protégées (SPA/RAC), et de l'association Notre Grand Bleu.
Jeu concours « Moi et ma mer»

Le jeu concours de Selfie de La Saison Bleue « Moi et ma mer » se prolonge jusqu’au 31 août !  Retrouvez toutes les informations et modalités de participation ici.

L'agenda bleu de la semaine

Du 29 août au 1er septembre, Les Rencontres Internationales de la Jeunesse, (Bizerte)
Du 13 au 31 août, Festival EL JEM WORLD MUSIC, (Mahdia)
Du 6 au 9 septembre, Festival INTERFERENCE, (Tunis)
Du 6 au 9 septembre, Festival Chouftouhonna, (Tunis)




]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/la-saison-bleue--les-rendezvous-de-la-mer-27-aout--9-septembre.16.5010.htmlMon, 27 Aug 2018 00:08:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/la-saison-bleue--les-rendezvous-de-la-mer-27-aout--9-septembre.16.5010.html
<![CDATA[1ère édition de l'Open de La Marsa 2018]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/1ere-edition-de-lopen-de-la-marsa-2018.16.5009.htmlLe Tennis Club de l'A.S Marsa abritera, du27 août au 2 septembre la 1ère édition de l'Open de La Marsa 2018 , doté de 25.000 dollars, avec la participation de 40 joueurs de 20 nationalités différentes.

La Tunisie sera représentée au tableau final par Moez Chargui, Aziz Dougaz, Anis Ghorbel et Aziz Ouakaa.

Les matches du tableau final débuteront mardi en simple et en double, tandis que la finale du double se jouera le samedi 1er septembre et celle du simple le dimanche 2 septembre.

Programme:


]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/1ere-edition-de-lopen-de-la-marsa-2018.16.5009.htmlMon, 27 Aug 2018 00:08:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/1ere-edition-de-lopen-de-la-marsa-2018.16.5009.html
<![CDATA[La Maison de la culture Ibn Khaldoun se refait une beauté]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/la-maison-de-la-culture-ibn-khaldoun-se-refait-une-beaute.16.5008.htmlOn en redemande !


Après deux années de fermeture pour restauration et rénovation qui s’imposaient d’elles-mêmes, la maison de la culture maghrébine Ibn Khaldoun a récemment rouvert ses portes pour accueillir une exposition d’arts plastiques organisée par l’Union des artistes plasticiens tunisiens.


Et c’est sous un visage plus visible que la première maison de culture ouverte en Tunisie post-indépendante après avoir accueilli l’Alliance Française que démarreront officiellement ses activités le 1er octobre prochain, date du début de la saison culturelle 2018-2019. Les habitués de la « Maison » constateront qu’elle vient de se refaire une beauté pour devenir véritablement accueillante et attirante avec plus de couleurs et de lumières. Avec des espaces propres et flambant neufs remis au goût du jour et parmi eux ceux réveillés de leur léthargie et que les artistes découvriront, ce haut lieu de la culture dans le pays est en train de revêtir tous ses atours pour être prêt le jour « j.»


Certes, cet espace culturel a gardé sa physionomie, mais le visiteur constatera qu’il y’a là un désir de rénover et d’innover chez ses responsables. Des moindres commodités, comme la climatisation en été et le chauffage en hiver qui avaient toujours manqué à son personnel et à son public qui l’avait en fait fui, à la rénovation de la grande salle avec ses nouveaux fauteuils pour les projections cinématographiques et les représentations théâtrales, la maison de la culture Ibn Khaldoun accomplira sa tache envers les spectateurs dans les normes. Elle retrouvera sa bibliothèque longtemps abandonnée. Les visiteurs auront l’occasion de prendre un café à la nouvelle buvette installée au premier étage. Et au second étage, l’espace de conférences y retrouvera ses droits.


Plusieurs clubs s’y activeront comme celui du théâtre. Autant d’activités qui seront propres à cet espace culturel qui recevra, comme à son accoutumée, des programmes et autres événements artistiques, comme les Journées cinématographiques de Carthage (JCC) qui auront lieu cette année du 3 au 10 novembre dans leur 29è édition.


B.L.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/la-maison-de-la-culture-ibn-khaldoun-se-refait-une-beaute.16.5008.htmlMon, 27 Aug 2018 00:08:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/la-maison-de-la-culture-ibn-khaldoun-se-refait-une-beaute.16.5008.html
<![CDATA[INTERFERENCE Projet International d’Art de Lumière du 6 au 9 Septembre 2018 // intunis.net ]]>http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/interference-projet-international-dart-de-lumiere-du-6-au-9-septembre-2018--intunisnet.16.5007.htmlDu 6 au 9 Septembre, la Médina de Tunis hébergera la deuxième édition du Projet International d’Art de Lumière INTERFERENCE. Les directeurs artistiques Bettina Pelz et Aymen gharbi présentent un projet d’exposition internationale dédiée à l’interaction entre Art Contemporain et Patrimoine Culturel.

Parsemés autour de la Médina, 40 sites représenteront la toile d’artistes contemporains venant du monde entier. Aziz Aissaoui, Augustina Andreoletti, Andy Behrle, Mark Buitenwerf, Raika Dittmann, Linda Domke, Scott Draves, Ahmed El Shaer, Magdalena Fernandez, Sara Foerster, Claire Fontaine, Houda Ghorbel and Wadi Mhiri, Gorbi, Joris Guibert, Malika Hagemann, Mohssen Harraki, Hartung | Trenz, Karim Jabbari, Mouna Jemal Siala, Abd al Rahman Julani, Lara Kamhi, Hans Kotter, David Liftinger and Camilo Sandoval, Ken Matsubara, Yukao Nagemi, Katarzyna Pirog, Marek Radke, Judith Roeder, Anna Rosa Rupp, Lia Sáile, Ursula Scherrer and Marcia Bassett, Kuno Seltmann, Tilen Sepic, Romy Joya Kuldip Singh, Robert Sochacki, Max Sudhues, Jorrit van der Waale, Elena Vertikova, Lena Weisner, Ingo Wendt – participent , principalement avec des œuvres spécifiques au contexte. Situées dans des espaces publics et des appartements privés, des bâtiments prestigieux et des sites oubliés, les installations d’INTERFERENCE invitent le public à s’aventurer dans la médina la nuit. L’obscurité de la Médina la nuit est un parfait contexte/ arrière-plan pour les artistes qui usent de la lumière comme matériau, médium ou métaphore.


INTERFERENCE offre des résidences artistiques, des forums et des conférences afin de produire une exposition à grande échelle dans l’espace public, pour tous les visiteurs. L’exposition est organisée par une équipe de jeunes « curateurs » _ Khouloud Benzarti et Frankie Maccaulay, Amin Gharbi et Hela Doghri, Salma Kossemtini et Dora Touati, Hayfa Mahmoud et Ons Kammoun, Mariam Essaddi et Nour ben Hadid, Syrine Siala et Justin Malachowski forment l’équipe de « curateurs » œuvrant depuis une année afin de préparer ce projet d’exposition.


L’accès pour tous les visiteurs est gratuit. Les informations à propos des artistes et des sites seront offertes sur site. Une carte interactive « Google-Map » est disponible sur notre site web : http://intunis.net/en/map/
Pour plus d’informations en Anglais, Français et Tounsi : http://intunis.net

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/interference-projet-international-dart-de-lumiere-du-6-au-9-septembre-2018--intunisnet.16.5007.htmlFri, 24 Aug 2018 00:08:00 +0100http://archive.jetsetmagazine.net/jetset,mag/interference-projet-international-dart-de-lumiere-du-6-au-9-septembre-2018--intunisnet.16.5007.html